Recherche marinier Rhone

10 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
hugo76000 (7015) ()
Portrait de hugo76000 (7015) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 4 mois
Membre depuis le : 02/02/2004 - 22:00
Recherche marinier Rhone

Etant sur le point d'acheter une peniche situee pres d'avignon mais habitant sur la seine en aval de paris, je recherche la meilleure solution pour la faire venir chez moi.

Qu'en pensez vous: comme elle est en cale seche actuellement: -
-convoi exceptionnel par route jusqu'aux environs de dijon pour eviter la remontee delicate du rhone, d'autantplus que comme loaz coque a ette entierement doublee en 10 mm, je crains que maintenant elle ne soit sous motorisee.
-faire appel a un marinier pour m'aider pour la remontee delicate du rhone, d'autant plus que je la piloterai pour la 1e fois, mais dans ce cas, combien faut il compter de tezmps a peu pres d'avignon a Pazris disons.
- faire appel a un pousseur pour les passages delicats

Je sais bien que ce sujet a ete aborde dans d'autres posts, j'ai fait une recherche, mais j'apprecierai quand meme d'avoir votre avis pour ce cas precis. Merci d'avance

hugo76000

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean-Michel "Av...
Portrait de Jean-Michel "Avontuur" (6031) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 10 années 6 mois
Membre depuis le : 09/10/2003 - 15:40
Re: Recherche marinier Rhone

La péniche, elle est je suppose vide ou simplement lestée !

Donc même avec un fond en 10mm, le moteur peut faire son oeuvre sans aucun problème, et heureusement ...

Jean-Michel

Jean-Michel "Avontuur"

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: Recherche marinier Rhone

les oeuvres vives entierement doublée en 10 mm ???

Comment ont ils fait pour mettre en forme les tôles à l'avant et au cul du bateau ?

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Durandal34 ()
Portrait de Durandal34 ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 8 mois 1 semaine
Membre depuis le : 29/05/2008 - 20:27
Re: Recherche marinier Rhone

Salut Hugo,

Ca ne te renseignera pas completement mais pour DESCENDRE de Saint jean de Losne jusqu'à Béziers, on a mis 4,5 jours.

Vu qu'il y a beaucoup d'eau en ce moment sur le rhone le courant risque d'être fort, et la remontée relativement lente...

Pense a faire réviser le moteur avant de partir, vérifie que tous le matériel de sécurité est bien présent a bord et si t'es pas sur de toi fais-toi accompagner par un mariner expérimenté. sur le rhone, ta meilleure sauvegarde sera la VHF ainsi que le fréquences radio de chaque écluse,

(au fait est-ce que quelqu'un les a ou sait ou les trouver ????)
tu pourras ainsi t'annoncer a chaque écluse et tu sauras le nombre de batiments dont tu croiseras la route (les avalants-chargés étant prioritaires!!)

Quant a la puissance moteur comme le dit Jean-Michel, je me ferais pas de souci vu que nos freycinets étaient capables de transporter environ 350 a 400 tonnes de fret, je doute que ton fond en 10mm te fasse dépasser ce poid ROFL

a bientot et penses aux photos pour les mettre sur Aquaforum ....

Sylvie et Alain

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
hugo76000 (7015) ()
Portrait de hugo76000 (7015) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 4 mois
Membre depuis le : 02/02/2004 - 22:00
Re: Recherche marinier Rhone

Je crois que c'etait un moteur de camion d'une soixantaine de chevaux a vitesse qui a ete adaptee sur le bateau et maintenant il pese 40 tonnes, voila pourquoi je me posais des questions.

hugo76000

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 2 années 12 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
Re: Recherche marinier Rhone

De 15 à 25 jours, ça dépend de tant de facteurs...

S'abstenir s'il y a de la crue ou/et du mistral.

être sur de son moteur et des éléments de transmission. Avoir une ancre largement dimensionnée et fonctionnelle. Et des cordes en excellent état et avec des longueurs confortables (souvent négligé par le débutant)

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean-Pierre (72...
Portrait de Jean-Pierre (7220) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 1 mois
Membre depuis le : 29/10/2003 - 23:13
Re: Recherche marinier Rhone

L'été passé, j'ai emprunté le Rhone (aller et retour) de Lyon à Condrieu. Par ces conditions exceptionnelles (sécheresse), il y avait un courant de 2 km/h. Sur la Saône, à la remontée, fin septembre, il n'y avait tout simplement pas de courant, en tous cas imperceptible.
Tout dépend donc des conditions de navigation. Si tu es innexpérimenté, il faut te faire accompagner.
Pour les canaux VHF aux écluses, se munir des cartes (Navicarte). Les canaux VHF et tout autres infos utiles y figurent. Je n'ai pas la mienne sous la main, mais en général, ce sont les canaux 18 et 22 utilisés en alternance d'une écluse à l'autre.
Pour se rendre en aval de Paris, il est péférable d'emprunter le canal de la Marne à la Saône, les autres voies seront plus pénibles à cause des nombreuses restrictions à la navigation (canal du Centre ou Bourgogne). Pour la Marne à la Saône, nous avons maintenant un spécialiste, Georges, dont nous attendons le récit avec impatience.
Le convoyage routier est la dernière chose à envisager, elle est si polluante cette route.
Si problème de moteur insoluble, il reste encore la solution de remonter à couple, le gabarit des écluses le permet.
Pour avoir une idée du temps de navigation en canal, tu fais le compte des écluses et du kilométrage. Tu compte une moyenne de 15 minutes par écluse, et de 8 km/h entre celles-ci. Cela te donne un nombre d'heures que tu divises par un temps moyen de navigation par jour, qui est fonction des heures d'ouverture des écluses et ... de ton envie de naviguer. Tout cela te donneras un nombre de jour de navigation pas loin de la réalité.
Pour les horaires de navigation, consulter le nouveau site VNF, qui, avec un peu de pratique, n'est pas toujours une m.... comme il a été dit précédemment :

Jean-Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 2 années 12 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
Re: Recherche marinier Rhone

40 tonnes, donc il ne s'agit pas d'une Freycinet.

Le mieux est de faire visiter le bateau par un navigateur expérimenté, si possible connaissant un minimum la mécanique, pour voir si l'adaptation du moteur est digne de confiance. Pour 40 tonnes, 60 cv c'est encore correct si l'hélice a bien été calculée (un simple essai suffit ).

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
hugo76000 (7015) ()
Portrait de hugo76000 (7015) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 4 mois
Membre depuis le : 02/02/2004 - 22:00
Re: Recherche marinier Rhone

Non ce n'est pas une Freycinet, mais une peniche hollandaise du debut du sicle dernier de 21 par 4,2, a l'origine a voile. Ce serait tres bien si le moteur convenait ainsi.

hugo76000

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
stéphane b (6274) ()
Portrait de stéphane b (6274) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 8 mois
Membre depuis le : 30/03/2003 - 22:21
Re: Recherche marinier Rhone

2 ou 3 tuyaux en vrac :
ton canot semble être un tjalk ; avec 60 CV mais à condition que le moteur soit vraiment en bon état (donc que tu puisse tourner à pleine machine si nécessaire pendant 1 ou 2 h), ça "devrait le faire".
je ne connais pas les débits en ce moment, mais demande à des mariniers surplace.
si ça coule un peu, trouve un montant (marinier) qui te prends à couple moyennant rétribution ; ça va pas aller très loin (en prix) et c'est plus sûr. c'est une pratique très répandue sur ce fleuve. pour le passage des écluses (12 m de large) si ton remorqueur est un canadien, je pense que tu n'auras même pas besoin de découpler.
où est le bateau (tu dis qu'il est en cale) ? je pense que c'est Arles. si oui, tu trouves souvent plusieurs mariniers surplace ; sinon appelle-les sur le 10 qd tu les vois passer.
si tu dois naviguer isolé, les écluses sont alternativement sur les 20 et 22 (20 à Vallabrègue)
les avalants sont normalement au milieu ; en montant tu dois serrer au max la rive pour te prendre le moins de courant possible, et souvent traverser entre les courbes pour prendre les bosses.
ça fera toujours moins de pétrole à bruler!
les horaires sont (je pense encore) 5 à 21 h
la saône c'est du gateau après!
surtout renseigne toi bien sur les chômages, notamment en canal
à ce propos, que tu prennes le canal d'heuilley ou le centre, c'est kif-kif au niveau du temps
si tu veu je regarderai mes notes et pourrai te dire tout ça en détail (je connais les 2)
dernier point : si tu n'as jamais barrer en fleuve, emmène qq'un d'(au moins un peu) expérimenté pour le rhône, au cas ou tu aies un blème, savoir garder son sanf-froid, s'amarrer à un bateau qui monte, mouiller si nécessaire,...
bon courage

stéphane b

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.