Permis PP

6 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Seb et Nadège (...
Portrait de Seb et Nadège (8201) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 3 mois
Membre depuis le : 21/11/2002 - 22:35
Permis PP

Salut tous le monde,

Nous sommes les heureux propriétaires d’une péniche hollandaise « Hasselteraak » de 23m. Titulaire des permis côtier et fluvial C, S, j’envisage de passer le pratique du PP en candidat libre. Je suis donc à la recherche de personnes ayant une expérience de PP en candidat libre. Comment s’est déroulé l’examen, comment les examinateurs appréhendent les candidats libres etc.

Nous avons navigué à plusieurs reprises avec un marinier qui hélas pour nous a choisi d’aller faire le skipper au soleil… Je cherche donc aussi quelqu’un pour faire encore une ou deux sorties et m’accompagner à l’examen. Il n’y a pas d’urgence nous n’entrons pas dans la période favorable au rond dans l’eau.

Merci d’avance pour vos témoignages.

Seb

Seb et Nadège

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: Permis PP

Bonjour,

Dans la rubrique Habiter une péniche / le certificat de capacité, vous trouverez toutes les infos officielles concernant le permis PP.

J'ai passé le PP (en fait le certificat de capacité A) en 1998.
Nous avions convenu avec l'examinateur un RDV à proximité d'une écluse.
J'avais comme matelot le marinier qui m'avait appris à piloter (ça peut aider !).

Voici les manoeuvres demandées :

- passage d'écluse en avalant
- marche arrière
- demi-tour
- passage d'écluse montant
- appontement

L'examinateur m'a ensuite posé des questions de code (seulement pour le certificat de capacité A). L'épreuve a bien duré 3 h.

L'idéal est d'apprendre avec un professionnel (marinier à la retraite par exemple) si possible recommandé (il y aussi des mariniers totalement incompétents).
Personnellement mon apprentissage a duré 7 jours à raison de 8 h par jour. J'ai passé et repassé les écluses du bief dans tous les sens ! Comme ça, le jour de l'examen, je n'étais pas dépaysé.

Pour augmenter les chances de succès, mieux vaut éviter les périodes de crues !

Il faut savoir que piloter un gros bateau est un métier. Ce n'est pas en 60 h que l'on devient un professionnel. En particulier en période de crues ou par grand vent, la navigation peut devenir dangereuse pour un pénichard !

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Seb et Nadège (...
Portrait de Seb et Nadège (8201) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 3 mois
Membre depuis le : 21/11/2002 - 22:35
Re: Permis PP

Je te remercie pour ta réponse, j’ai les infos officielles sur le PP mais elles restent ouvertes à beaucoup de choses, c’est pour cela que je souhaitais avoir des témoignages.
Il me reste aujourd’hui à trouver un marinier j’en ai peut être un qu’il me reste à contacter.

Bravo Jean-Marc pour ton travail.

Bon Noël à tous!

Séb.

Seb et Nadège

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Mathieu (4688) ()
Portrait de Mathieu (4688) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 9 mois
Membre depuis le : 08/10/2002 - 21:36
Re: Permis PP

Salut Sep et Nadège,

nous nous sommes présentés également comme candidats libre pour le permis PP chez le service de la navigation de strasbourg.
Tout le monde avait déja passé son permis S sauf moi, comme ca j’ai passé le permis C d‘abord pour la théorie. Ca suffisait, nous étions pas obligés de faire plus, comme Jean-Marc.

Nous étions 8 personnes et tout le monde apportait quelque chose au succès:

un Président d’association les grandes paroles,
un moniteur de bateau-école le code vagnon,
un technicien la navigation,
un locateur de bateau les noeuds
un poète les poèmes au patrimoine fluvial,
un dentiste le vin,
un moniteur d’auto-ecole faisait l’homme à la mer,
et une fille la connaissance de se cacher derrière les arbres dans des bras morts pendant la nuit (les bras de la rivière étaient morts, pas ceux de la fille, bien entendu!)

Comme ca on s‘entrainait pendant deux, trois semaines en se rencontrent deux, trois fois par semaine les soirs ou les samedis sur un bateau de moins de 20 m. On travaillait sérieusement, mais on rigolait pas mal non plus.

Après ça un expert de strasbourg est venu nous voir chez nous pour le épreuves. C’êtait un homme très gentil et très competent qui faisait normalement les expertises des pèniches à grand gabarit au rhin (entretemps il est parti à la retraite, ce qui est vraiment dommage).

Comme épreuve il nous a demandé : décollage (c’est le mot juste?), naviguer un peu, marche arrière, passage d’une écluse, démi-tour, amarrage et l’homme à la mer.

Mais comme notre matelot est tomé vraiment à l’eau pendant les premiers épreuves, et nous arrivions vraiment à le sauver, il a laissé tombé ça pour les autres.

Pendant la navigation il interrogait le matelot un peu au sujet du moteur, des noeuds, le dépannage, des situations difficiles de la navigation.

Tout le monde a bien réussit ses épreuves et comme ça je pense ce n’est pas une chose pour en avoir peur, il faut s’y mettre. L’ideal serait quand même d’avoir un marinier comme matelot et comme moniteur, ce que Jean-Marc propose aussi. Mais ce qui compte encore beaucoup plus, c’est la bonne ambiance, si l’examiateur est un homme de la navigation il se laissera infecter.

Bonne chance et un bon nouvel an
Mathieu

Mathieu

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
reperant (8662) ()
Portrait de reperant (8662) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 11 années 2 mois
Membre depuis le : 17/01/2003 - 10:44
Re: Permis PP

J'ai passé mon permi PP en juin dernier, en ayant appris à piloiter mon bateau (un gros numéro - gabarit freycinet) avec un marinier à la retraite. En candidat libre, l'examinateur est venu sur mon taeau, nous avons démaré le moteur, fait quelques ro,nds dans l'eau, et passé une écluse.

Globalement, pas de soicis quand au statut de candiuat libre.

L'examinateur m'a accordé mon permi très facilement. C'est vrai que je pense que je maîtrisais bien mon bateau, qui par ailleurs- paraît-il; est très navigable.

Pour la préparation, environ 10 séances de navigation avec mon marinier, sur l'ensemble de la journée. Formidable car dès le début, c'est moi qui l'ai piloté et l'apprentissage a été autant du plaisir que du boulot.

J'ai commencé en avril pour le passer en juin (rapide car je devais et je suis partir en vacances avec le bateau en aout.)
Si vous voulez les coordonnées de Claude, "mon marinier" (qui par ailleurs est devenu un ami) faite mon un mail.

reperant

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Seb et Nadège (...
Portrait de Seb et Nadège (8201) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 3 mois
Membre depuis le : 21/11/2002 - 22:35
Re: Permis PP

Salut,

Je te fais un mail suite à ta réponse sur aquaforum relative à ton passage du permis PP. Je suis intéressé par les coordonnées de ton ami marinier si il est en région parisienne nous sommes dans le 92. J’aimerais passer mon PP au début de l’été.
Nous sommes au chantier Van Praet à partir de lundi mais je reste toujours joignable au 06 99 07 56 84. (Et jusqu’à dimanche soir au 01 47 98 45 35 ou par Mail).
J’aimerais naviguer dès que les conditions seront propices.

Merci de me contacter.

Sébastien.

Seb et Nadège

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.