Par quoi commencer ?

7 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Pierre (4863) ()
Portrait de Pierre (4863) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 9 mois
Membre depuis le : 27/12/2003 - 23:11
Par quoi commencer ?

J'envisage de vivre sur une péniche en région parisisenne, et je suis actuellement en cours de recherche de renseignements. Il y a un point sur lequel je n'arrive pas à faire la lumiere, c'est l'emplacement. Je ne comprends pas comment il faut s'y prendre, car sans emplacement pas de péniche et sans péniche, niveau trois de prriorité auprès du PAP (donc en clair pas d'emplacement).
Merci à tous de vos lumières !!!

Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
mems (9679) ()
Portrait de mems (9679) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 4 mois
Membre depuis le : 06/12/2003 - 11:54
Re: Par quoi commencer ?

salut et bienvenue à bord ! lol

tu trouveras tous les renseignements que tu desires, il suffit de te servir du moteur de recherche au dessus du forum, toutes les reponses à tes questions s'y trouvent....
bonne balade et d'avance bon courage pour tes demarches futures...

mais voila....par quoi commencer ??

tout est dans le menu a gauche !!

simple et efficace..

..

mems

mems

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Pierre (4863) ()
Portrait de Pierre (4863) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 9 mois
Membre depuis le : 27/12/2003 - 23:11
Re: Par quoi commencer ?

Pour sûr, j'ai visité en profondeur ce site (et d'autres), mais je fais qd même appel aux expériences.
J'ai besoin d'avis et d'expérence pour me forger une idée du meilleur compromis, et notament pour ce qui est de la taille de la bête.
Je cherche un avis sur le meilleur compromis qui permette à la fois :
d'habiter en couple sans enfant, de naviguer à deux, de trouver plus facilement un point d'amarage à 30 min de Paris.
D'autre part, j'arrive à trouver beaucoup de renseignements sur les bateaux logements péniche, mais que penser d'une vedette mer/fluviale qui permet de changer de bassin par la mer, voire de traverser la manche ? Sans compter que j'ai l'impression qu'une vedette est plus tolérée et amarable qu'une péniche ...

Merci de vos avis à tous.

Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Franck (1776) ()
Portrait de Franck (1776) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 10 mois
Membre depuis le : 05/09/2003 - 12:39
Re: Par quoi commencer ?

Ouais, péniche fluviale ou vedette mer-rivière, c'est la question que je me pose depuis plusieurs semaines aussi.
Je crois qu'en conclusion:
- si on veut privilégier l'espace et le tout fluvial, la péniche s'impose, mais avec des contraintes en matière de stationnement, de maniabilité, de coût d'entretien, et de temps consacré à la maintenance.
- si on veut privilégier la mobilité, la mixité mer-rivière, le stationnement plus facile (ports accessibles), la vedette s'impose.
Attention toutefois de ne pas prendre la mer avec une vedette mal conçue à cet effet; en tout état de cause il faut que l'unique moteur soit parfaitement connu, maintenu, et disposer de toutes les pièces de rechange qui peuvent lacher au plus mauvais moment.

Franck

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
charton ()
Portrait de charton ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 7 années 5 mois
Membre depuis le : 08/07/2009 - 01:05
Re: Par quoi commencer ?

Bonjour Pierre,

Il semble que tu ne series pas bien les questions.
le bateau et son stationnement sont deux choes différentes.

Un bateau c'est un outil mobile et lorsqu'il est en état de naviguer avec un certificat en bonne et due forme, 90% des problèmes sont résolus.
le chemin idéal

Chercher
Voir sur un chantier - bateau tiré à terre Faire expertiser
Acheter après avis d'expert
Récupèrer tous les papiers du bateau. (livret d'inscription de droits réels, immatriculation, certificat de bateau )

Faire ensuite démarches (quai d'auterlitz pour Paris)
pour
Immatriculer le bateau
Obtenir le nouveau certificat de bateau - normalement l'expert qui a vu le bateau sur chantier doit faire un rapport pour mise en conformité.

Dés que ton bateau est immatriculé et en possession d'un certificat de bateau, il peut naviguer librement et faire escale presque partout avec l'accord des services concernés dans certains endroits très demandés.

Ensuite,
demander une convention d'occupation temporaire
S'inscrire sur liste d'attente.

Normalement si le bateau est totalement en règle tu montes dans le premier niveau des bateaux en attente.

Après, tout est une question de localisation, dégagement de place etc.

A ta disposition si tu veux rejoindre nos adhérents.
Tu trouveras nos statuts dans le chapitre ADHF-F.vous informe - clique sur Association Bateaux et Projets

Cordialement

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Pierre (4863) ()
Portrait de Pierre (4863) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 9 mois
Membre depuis le : 27/12/2003 - 23:11
Re: Par quoi commencer ?

Ce post me conforte dans mon intérrogation !!
Je comprends qu'il faut commencer par acquérir puis mettre en règle un bateau avant d'entreprendre les démarches de COT.
Mais où s'amarrer en règle en attendant le COT car lorsque je lis "Après, tout est une question de localisation, dégagement de place etc.", je me dis que l'obtention du COT peut s'éterniser et qu'il faut avoir une solution d'attente. C'est sur cette période transitoire que j'aimerai avoir des renseignements pour savoir comment cela se passe s'agissant d'un bateau logement.

Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: Par quoi commencer ?

Salut,

Imagine que tu arrives avec ton navire d'un océan lointain, des antipodes, des "indes orientales" , que sais-je ? Tu ne connais ni les lieux, ni les lois, ni les règles, ni les autorités compétentes et tu ne parles évidemment pas la langue de la contrée hostile ...

Tu seras peut être accueilli à bras pouverts, comme une sorte de Dieu venu de la mer, mais tu pourras finir plus surement sous le feu et la torture que te réserveront les indigènes...

Su tu as l'âme et donc le courage d' un aventurier, présente toi fier, à la barre de ton magnifique navire, parlemente avec les autochtones qui ont un mandat de leur chef, et avec patience et détermination, tu pourras conquérir ton nouveau territoire...

Su tu n'es pas un aventurier, renonce à ton projet !!!

Tu seras moins fier, mais tu seras vivant...

Amicalement,

Jean-Michel

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.