Lest à l'huile de coude !!!

7 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Bernard/Nicole ...
Portrait de Bernard/Nicole (8808) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 5 mois
Membre depuis le : 09/02/2003 - 22:18
Lest à l'huile de coude !!!

 

Bonsoir à tous,

Voilà le problème : nous avons dans la cale 60 tonnes de mélange à béton 0-20.

Maintenant il s'agit de transformer cela en approximativement 80 tonnes de jolis petits blocs d'environ 60 kg, (Lest amovible.)

Quelqu'un a-t-il déjà lesté de cette façon, ou y a t' il des connaisseurs dans ce domaine, car je me pose beaucoup de questions sur le dosage idéal (meilleur rapport qualité/prix), comment faire des moules peu onéreux, sachant que je souhaite mouler environ 4 m cubes par week-end soit 8,6 tonnes. je pensais faire un quadrillage de 4 m sur 5 avec des équerres soudées sur le pourtour je démoulerai en semaine pour remonter les moules pour le week-end suivant.

Autre question : une bétonnière de combien de litres faut-il utiliser pour avoir une capacité de malaxage suffisante pour passer un sac de 35 kg à la fois selon le dosage choisi (200, 250, 300...) ?
Je suis à l'écoute de tout conseil, astuces, et bonnes idées.

Bernard.

Bernard/Nicole

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 4 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: Lest à l'huile de coude !!!

Pour ce genre de travail, une petite bétonnière électrique de 150/200 litres est suffisante si l'on emploi des sacs de 25 kg, ce que je conseille, car ils sont plus maniables et à peine plus chers.
Si l'on peut travailler à 4 sur le chantier, l'idéal est d'avoir deux bétonnières qui travaillent en syncro.
Pour le dosage, un béton à 250 kg doit convenir. Un sac de 25 kg + 100 kg de granulat et pas trop d'eau. Démoulage après 48 h
Pourquoi ne pas faire des blocs de 100 kg en faisant passer 2 tubes de 40 en plastique, qui permettrait de faire la manutention à 2 ou 4 personnes en passant un tube métallique dans les trous.

Pour les moules, attention, il faut que le quadrillage serve d'entretoise, car le béton pousse fort...

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Bernard/Nicole ...
Portrait de Bernard/Nicole (8808) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 5 mois
Membre depuis le : 09/02/2003 - 22:18
RE: Lest à l'huile de coude !!!

Merci Georges, l'idée d'utiliser deux bétonnières et des sacs de 25 kg me plaît bien.

J'hésite à faire des blocs de plus de 50/60 kg car je pense les déplacer avec un diable lorsque nous repeindrons la cale (quand j'aurai fait les gros travaux, escaliers, terrasse, ouvertures...) avant isolation.

Pour les moules faut que je réfléchisse à la question.

Bernard/Nicole

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: Lest à l'huile de coude !!!

L'idée de faire des blocs de 100 kg est séduisante pour le rendement mais catastrophique pour le dos. Nous mêmes avons regretté de ne pas avoir acheté des parpaings de 20 kg au lieu de 50 kg.

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Bernard/Nicole ...
Portrait de Bernard/Nicole (8808) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 5 mois
Membre depuis le : 09/02/2003 - 22:18
RE: Lest à l'huile de coude !!!

Bonsoir et merci pour vos réponses,

Pour le dosage à 250, y-a-t-il un risque que les blocs se désagrègent si un jour nous avons de l'eau dans la cale?

Nous ferons les moules dans la cale car le mélange à béton y est dejà, réparti en deux tas de 30 tonnes.Nous avions eu cette idée car il fallait lester le bateau rapidement lorsque nous l'avons convoyé.Par contre le plancher en fer est très ondulé, est-ce-que je peux mettre du sable au fonds des moules plus une feuille de plastique pour que le béton ne coule pas partout ?

Bernard.

Bernard/Nicole

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 4 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: Lest à l'huile de coude !!!

Aucun risque que le béton se désagrège.... Un ciment ne sèche pas, mais il cristallise, donc mouillé ou sec il se comporte comme une pierre.
Un béton qui coule est un mauvais béton (ou béton de fainéant) qui a trop d'eau et la conséquence est que le granulat se retrouve au fond et le lait de ciment au dessus, et que les blocs soient fragiles et qu'en plus ils ne pèsent pas leur poids. Normalement, une truelle doit se tenir planté dans un bon béton.... Alors attention, car il suffit d'un verre à bière de trop, pour que le mélange soit trop liquide...

Ne surtout pas mettre de sable au fond des moules, mais aucune objection pour la feuille de plastique.

Taper au marteau sur les cotés des moules pour vibrer et que le ciment se repartisse partout et que les bulles d'air remontent.

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
S&A de Vielder ...
Portrait de S&A de Vielder (5493) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 10 mois
Membre depuis le : 15/11/2002 - 19:13
RE: Lest à l'huile de coude !!!

Bonsoir à tous,

je confirme la remarque de Jean-Marc plus c'est petit moins on a mal au dos le soir......

on a utilisé des bordures de trottoir déclassées (modele T2 85 kg piece)
au fait j'ai la pince de manutention a vendre pour les amateurs !

une petite idée en passant pour Bernard :

pourquoi ne pas faire des moules qui resteraient en place une fois le béton coulé?

-manutention facilitée (une brouette c'est bcp plus facile qu'un parpaing de 30 ou 50 kg)

- réglementation respectée (le lest est amovible (reste voir le format et "l'amoviblililité"))

-rapidité (avec 2 bétonniere, une troupe de potes pas manchots c'est coulé en un WE)

bon courage et à bientot.

Alain.

S&A de Vielder

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.