L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

13 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 4 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Bonjour à tous, voilà un moment que je n'étais pas venu sur le forum pour cause de convoyage hivernal entre Saint Usage et Vigneux sur Seine.

Ceci fera l'objet d'un grand reportage avec photos et commentaires, dans quelques semaines. Le point fort du voyage étant les 224 km et 114 écluses du canal de la Marne à la Saonne.... Superbe voyage dans les bourrasque, la pluie et la neige.... Mais superbe !

Le bateau est un hollandais ressemblant à un luxemotor, mais ça ne peut pas en être un car il est de 1902 et à cette époque les petit fluviaux et fluviaux maritime ne possédaient pas de moteurs ! Donc un ancien voilier...
19m95 3m85 TE 90cm ( je pense plutot 1m20) moteur daf 475. Bateau très fin, carène à haut rendement, le petit daf l'entraine sans problème au dela de 15 km/h avec des accélérations surprenantes.... La conduite est très "sport" comparé à mon débonnaire RELAX.

Hier, en fin de matiné, nous entrons en Marne. Les flots sont boueux, les remous de fond impressionnant et le courant, qui dépasse 7 kmh par endroit, charrie des troncs.... Je joue du macaron et du moteur pour négocier des méandres qui n'ont rien de paisible.

L'entrée de la dérivation de Cumières est le siège d'un courant tournant qui fait penser à un immense tourbillon, après des tours de macaron et en poussant les gaz, nous nous engageons dans le calme de la dérivation, l'écluse est ouvertte.

L'éclusier vient à nous, jovial et me serre la louche.... sa tête me dit quelque chose (mais je ne suis pas très physionomiste). Lui me dit qu'il me connait.... Ha bien sur, c'est Eddy que j'ai rencontré en juin à la fête des bateaux. Petit topo sur les copains naviguants, Gael est bloqué par la crue de l'Yonne à Joigny, Charlie l'est sur la Saonne (que nous avons quitté juste à temps)...
Des précisions sur l'accident arrivé en Saonne où un marinier à été porté disparu.
Mise en garde pour l'écluse 4 Courcelles qui est jouxtée par le barrage, avec un fort courant le long du quai d'attente et déportant vers le barrage. Conseil d'Eddy (un des rares éclusiers qui naviguent) - tu ralenti 250 métres avant ( car ce type de bateau a une facheuse tendance de se merttre en travers si l'on tire trop en arrière, a cause du couple d'hélice), puis à 80 m tu mes la gomme pour ne pas te laisser entrainer vers le barrage. Dès que le nez est entré tu peux faitre un arrière franc et énergique et étaler sur une bitte.
Ok, merci Eddy, à la revoyure en juin pour la fête !

Et nous voilà parti à un train d'enfer, nous passons Damery et Vandière puis Courcelles est en vue.

Je suis à la lettre les recommandation d'Eddy.... C'est vrai que le courant est très vicieux et au moment opportun, j'essai de ralentir par petite touches pour garder le bateau en ligne. Bizarre il me semble que je prends de la vitesse, je me dis que le courant est bien pire que ce que je croyais....
Une barge VNF est stationnée à 100 m de l'entrée nous allons très vite, je tire à fond sur les gaz arrière et... Le bateau bondit en avant!

Horreur ! Je comprends que non seulement il est impossible de battre arrière, et que le bateau est maintenant lancé à 10/12 km/h 40 mètre avant la porte amont (heureusement ouverte).

Je donne le macaron à François qui me tiens lieu de matelot en lui criant de viser l'écluse et jattrape une ammarre pour tenter d'étaler sur une bitte de bajoyer. Je rate la première mais accoche la seconde.... Trop tard, les 20 mêtres de corde sont avalés en 2 secondes après m'avoir brulé le pouce, c'est foutu, nous heurtons violemment le bajoyer gauche, je m'accroche à 2 chandeliers qui ont la bonne idée de trouver là. Nous ricochons et allons nous encastrer dans la porte aval droite. un rebond nous met l'étrave dans l'angle de la porte.

Le calme revenu, je constate que nous poussons toujours avant alors que nous sommes au point mort et débrayé je coupe donc le moteur.

Le bateau a admirablement résisté, la porte est pas mal amoche et est voilée, mais toujours fonctionnelle (après quelques coups de masse judicieux).

C'est ce matin en prenant mon jus que je constate que le liquide de mon bol m'indique que le bateau gite de 2/3 degrès. La cale est sèche, j'en déduis que c'est le lest composé de rails qui a bougé.

Voici les réflexions que m'a inspiré cet incident/accident, qui aurait pu être dramatique (un petit plaisance pouvait sasser avec nous)...
en navigation, il suffit d'un cable qui casse ou d'une manette qui fasse des siennes pour se retrouver dans un barrage ou une porte d'écluse ! Donc je conseille à Laurent de tripler les commandes (enfin quand son groupe aura démarré, chaque chose en son temps)...

Mais que fait le président Lascarou !

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Serge (Stella)
Portrait de Serge (Stella)
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 2 mois 2 semaines
Membre depuis le : 01/06/2008 - 22:30
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

OMG !!!
ca doit faire drole tout ça .
vivement le prochain convoyage (pour moi simple lecteur evidemment Smile

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean-Pierre (28...
Portrait de Jean-Pierre (2803) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 1 mois
Membre depuis le : 24/01/2004 - 08:46
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Hein Georges, il y a des moments où la chemise se mouille toute seule.
Voilà donc un beau dossier d'assurance à suivre en temps réel, non ?

Jean-Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 4 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

C'est cela, Ange, les commandes n'agissaient plus qu'en avant et il n'était même pas possible de mettre au point mort!

Sur le coup on ne pense qu'a sauver les meubles, puis sa peau et la chemise est mouillé quand on réalise...

Bref, il est fort dangereux de naviguer sur une rivière en crue avec un bateau qui vient d'être acheté. Il faut que l'entretien moteur ait été fait et la tringlerie remplacée si elle a plu de 10 ans, parce que votre vie ne tien qu'à un cable....

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean-Pierre (28...
Portrait de Jean-Pierre (2803) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 1 mois
Membre depuis le : 24/01/2004 - 08:46
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Bon maintenant que Geoges nous annonce un "Grand Reportage Avec Photos", que va-t-il en advenir de mon "Petit Récit Sans Photo". Mon audimat en chute libre, ça c'est assuré. Je n'ai même pas un méga sinistre, avec portes d'écluses qui volent en éclats, à vous mettre sous la dent.
Je n'ai plus qu'à aller changer mes câbles.

Jean-Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
mems (9679) ()
Portrait de mems (9679) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 8 mois
Membre depuis le : 06/12/2003 - 11:54
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

oulala......

un conseil alors....lol
quand gd georges arrive pour bassiner, faudrait meme ouvrir les portes des deux cotés....eheh

oui c clair...
naviguer avec un moteur dont on ne sait pas grand chose......
c'est bon pour la poussée d'adrénaline.....lol

tout est bien qui fini bien ..

mems

mems

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Stéphane LASCAR...
Portrait de Stéphane LASCARROU (3791) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 1 mois
Membre depuis le : 22/01/2003 - 16:16
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Salut Georges,

Contents de vous savoir sain et sauf quand même et sans doigts coupés.

C'est pas Laurent et moi qui risquons de sortir par ce temps là vu que le niveau a baissé d' 1,10 m dans la darse à cause de la crue.
La flotte est littéralement aspirée par le barrage juste à coté.

On a ainsi pû découvrir des restes de membrures, pontons, cables qui trainent ca et là. Brrr

Stéphane LASCARROU

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 4 mois 2 semaines
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Hello Georges,

Moi j'ai une solution pour les écluses : Pourquoi ne pas installer un système pour arrêter les bateaux (comme sur les porte-avions pour arrêter les avions)
Ainsi on pourrait entrer dans les écluses à fond la caisse.
Sinon l'idée de mems est pas mal, organiser des journées porte-ouvertes par temps de crue.

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Bonjour à tous,

bravo pour le récit Georges,

j'ai VU en te lisant l'entrée dans l'écluse et j'ai SENTI la vitesse du bateau, ça nous renvoie tous aux pépins qu'on a eu et à ceux qu'on aura, donc appel à la prudence et prenons beaucoup de précautions en cas de navigation par gros temps...

Jean-Michel

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 4 mois 2 semaines
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Et même avec du materiel en bon état. Une aventure similaire est arrivée à mon ancien propriétaire en entrant dans une écluse. Au moment de faire arrière, un tronc bloque l'hélice, et ... en avant dans les portes !

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Denis (4448) ()
Portrait de Denis (4448) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 11 années 7 mois
Membre depuis le : 22/08/2003 - 00:37
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Quand on s'attend au pire....
Content de voir que tout et tout le monde surtout s'en sort sans trop de mal.
J'ai vu une fois un bateau plastique cogner dans une porte suite à la perte de l'hélice à l'entrée de l'écluse... impressionnant.
Comme quoi on est tous à la merci de pas grand chose.
Toujours avoir en tête pleins de solutions au principaux problèmes sur nos navires : perte de propulsion, d'inverseurs, de direction, etc.
Moi je résous pas mal de tout cela avec mes avirons Wink
Mais vous c'est nettement moins facile donc méfiance.
Georges : une question que je me pose ? En mettant le bateau en biais dés l'entrée dans l'écluse, est ce que cela aurait aidé au freinage ? Ceci dit sans connaitre la taille de l'écluse.
A bientôt.
Denis

Denis

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 4 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Pour Denis... mettre le bateau en biais trop tot, c'est risquer de le prendre en ciseau et de créer une grosse voie d'eau et de voiler la coque. De toute façon, le bateau s'est mis en travers, mais 45 m c'est très cours !

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Denis (4448) ()
Portrait de Denis (4448) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 11 années 7 mois
Membre depuis le : 22/08/2003 - 00:37
Re: L'accident du BABY NEMO le jeudi 22 janvier 2004

Je me rends bien compte que le moment de lancer ce genre de manoeuvre est assez crucial. C'était pour faire avancer le schmilblick dans le sens : que faire si ça nous arrive un jour.
Une autre petite chose à penser : couper le moteur, cela fera déja une hélice qui freine au lieu d'une qui pousse au ralenti. peut être pas grand chose à gagner mais...
A+
Denis

Denis

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.