La France d'est en ouest (3)

6 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Jean-Pierre (72...
Portrait de Jean-Pierre (7220) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 1 mois
Membre depuis le : 29/10/2003 - 23:13
La France d'est en ouest (3)

Avant que le reporter grandes croisières à rebondissements(Georges) ne sévisse sur le forum, je me remets péniblement à la tâche.
Nous nous étions quittés le dimanche 23 février 2003, juste en amont du barrage de Poses.
Le mercredi suivant, au soir, mon épouse me rejoint en train, elle a laissé la voiture à Pont-Ste-Max., lieu de notre prochaine destination. J’ai prévu quatre jour pour ce trajet, c’est bien plus qu’il n’en faut, mais nous ne sommes pas pressé, et ne voulons pas arriver trop tard à destination le dimanche, car il faudra rejoindre la Belgique le jour même.
Démarrage du moteur à 6h50, départ à 7h05. Nous ne sommes pas pressé, mais des lève-tôt.
En amont du barrage, sur une vingtaine de kilomètres, parallèlement au chenal principal, il existe une série de bras morts, non accessibles à une freycinet, mais que nous avions emprunté à la descente, grâce aux dimensions réduites du Rayhana. Bien nous en avait pris, cela vaut le détour. C’était une belle après-midi ensoleillée, et nous avons découvert le bras de Connelles avec ses petites maisons normandes et son moulin transformé en hotel-restaurant. Un coin merveilleux, nous y avons même croisé un marriage.
Avec, en plus, le site des Andelys, ce bief entre Amfreville et N-D de la Garenne est certainement le plus beau à parcourir sur la Seine en aval de Paris.
Après le passage de l’écluse (La Garenne), à midi, nous faisons un arrêt à Vernon. Juste en amont du pont, rive gauche, il y a une halte de plaisance très facile d’accès, le centre ville est à deux pas. Quelques courses et un petit tour de cette charmante petite ville.
La prochaine écluse est celle de Méricourt. Nous y avions passé la nuit à l’aller et cela nous semble un objectif raisonnable pour aujourd’hui, d’autant plus qu’avant cela il n’y a pas beaucoup de possibilités d’amarrage. En vue de l’écluse, la pluie se met à tomber. Nous y sommes à 18h45. Juste en amont, c’est le port de l’Ilon et, contre l’avis de mon épouse, plutôt que de passer la nuit à quai, peinard, je voulais voir à quoi ressemblait ce port, fief de Laurent.
Lorsque nous sortons de l’écluse, il fait nuit et il pleut toujours. Je vais virer au bout, pour prendre le bras du barrage où se trouve le chenal d’accès au port. Le courant est fort, et il faut être vigilant pour ne pas rater l’entrée qui est perpendiculaire au chenal. Une fois dans le chenal, nous sommes au calme, mais dans la nuit noire et nous ne sommes pas encore dans le port, le chemin est tortueux. Mon projecteur ne me sert pas à grand chose à cause de la pluie. Nous avançons à tâtons, on tâtonne tellement, que nous envisageons un moment de passer la nuit là au mouillage. J’aperçois enfin le petit pont qui marque l’entrée du port. Reste à trouver une place, et ce n’est pas la loupiote, près de la capitainerie qui va nous aider. Finalement, nous nous rangeons à un ponton. C’est seulement après l’amarrage qu’apparait le responsable.
Nous lui expliquons que nous repartirons très tôt demain matin. Autant régler les frais de suite. C’est ici que cela devint douloureux : 24 euros pour passer la nuit au bout d’un ponton, à dormir dans SON lit. Je fais le dos rond sous les sarcasmes de ma moitié, qui suggère que, pour en avoir pour notre argent, nous passions la nuit toutes lumières allumées et radiateurs électriques au max. Tant qu’à faire, nous faisons le plein d’eau.
Après, le souper, et puis dodo, la facture nous a assommé. Les conditions ne sont pas réunies pour pousser une reconnaissance jusqu’au Storyboat, ex Viaur, désolé Laurent, mais à l’époque, je n’étais même pas certain que tu hantais les parages.
Malgré cela, la nuit fut bonne.
NB : Comme vous le savez, en Belgique, on dîne à midi, et on soupe le soir. Je me suis toujours demandé d’ailleurs : les français soupent-ils ?

Pour info :
Temps de navigation, hors arrêt et écluses : 10h10.
Distance parcourue : 82 Km. Donc une moyenne de 8 Km/h à la remontée.
Ecluses : deux.
Temps de passage : 15’ / ecl.

Jean-Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 2 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
Re: La France d'est en ouest (3)

Ammaré à couple de Story Boat, ça n'a pas coûté une thune au RELAX.... Faut dire que nous avons fait quelques achats au magasin de la capitainerie, ceci expliquant peut-être celà ?!

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean-Pierre (72...
Portrait de Jean-Pierre (7220) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 1 mois
Membre depuis le : 29/10/2003 - 23:13
Re: La France d'est en ouest (3)

Nous le saurons pour la prochaine fois, et lorsque le Story Boat sera fatigué, nous irons au Dhara.

Jean-Pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
rataka (3867) ()
Portrait de rataka (3867) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 2 mois
Membre depuis le : 14/08/2003 - 15:01
Re: La France d'est en ouest (3)

Salut,

24 euros pour usure du bollard, il doit aussi être en or dans ce port. Ils nous prennent pour des vaches à lait ou des riches.

Rémy
http://www.rataka.tk

rataka

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Stéphane LASCAR...
Portrait de Stéphane LASCARROU (3791) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 9 mois
Membre depuis le : 22/01/2003 - 16:16
Re: La France d'est en ouest (3)

Bonjour à tous,

Vous êtes les bienvenus à couple quand vous voulez. Nous y sommes tous les soirs qui plus est.

Et maintenant, il y a un peu plus de place pour manoeuvrer vu qu'un petit voilier pourri au mouillage a rompu son ammare.

Décidemment ça pête de tous les cotés...

Stéphane LASCARROU

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Omérinia (0163) ()
Portrait de Omérinia (0163) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 8 mois
Membre depuis le : 29/01/2004 - 08:57
Re: La France d'est en ouest (3)

Bonjour !

Pas de bateau malheureusement mais j'adore lire vos récits (aventures et mésaventures !)

C'est à quand la suite ?

Surtout ne me dites pas que c'est réservé aux mariniers seulement, je serais trés contrariée !

Bonne suite à tous.

Omérinia

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.