Isolation, humidité et chaleur

6 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 1 semaine 4 jours
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
Isolation, humidité et chaleur

J'ai bien lu la page concernant l'isolation sur le site.
Je suis embêté parce qu'en fait, la péniche que je désire acheter est rivetée et je trouve très joli l'intérieur de la cale comme ça et je ne souhaitais pas coffrer les parois ni les recouvrir de mousse.

Existe-t-il d'autres moyens d'éviter la condensation ?
Existe-t-il des vernis qui pourraient remplacer la mousse de polyuréthane ?
Le plancher est en fer. Faut-il l'isoler aussi ? Est-ce que je peux poser directement dessus un lino ?

Merci d'avance.

Laurent.

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean-Marc (1925) ()
Portrait de Jean-Marc (1925) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 15 années 2 semaines
Membre depuis le : 28/05/2002 - 07:07
pas d'isolation = lutter contre le froid, le très chaud et ...

Si vous souhaitez conserver l'acier à l'intérieur, sachez que la tôle sera à la température extérieure l'hiver, et beaucoup plus chaude l'été !
Résultat en Hiver : condensation (voire givre) sur les côtés et au plafond, difficultés à chauffer la cale.
en été : la cale sera une véritable fournaise (surtout si les tôles sont de couleurs sombres à l'extérieur, comme c'est souvent le cas).

Vous pouvez peut-être pallier à ces inconvénients grâce à une installation de chauffage/climatisation et en déshumidifiant très sérieusement l'hiver (le problème, c'est surtout le plafond). Ce serait intéressant d'avoir le témoignage d'autres personnes à ce sujet !

La mousse polyuréthane n'est pas le seul isolant, mais c'est de loin le plus performant. Autre possibilité : la laine de roche projetée (je ne connais pas ses qualités pare-vapeur et ses réactions mécaniques face aux chocs, à la dilatation...). Là encore, vos témoignages sont précieux !

Le plancher est moins soumis à la condensation car c'est l'air chaud qui est saturé d'humidité, lequel air chaud a toujours tendance à monter. Par ailleurs la température du fond est relativement constante, toujours positive. Bien sûr, il est préférable d'isoler aussi le plancher. A mon avis, la solution idéale est de laisser un vide sanitaire : la tôle "respire" et a la possibilité de s'assécher en cas d'intrusion d'eau (c'est un problème très fréquent sur un bateau : la moindre fuite sur une canalisation, une évacuation, un problème de relevage et c'est l'inondation : l'eau ne pourra pas s'écouler dehors !). Je ne suis donc pas partisan du lino sur la tôle.

à bientôt

Jean-Marc

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 1 semaine 4 jours
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
Re: pas d'isolation = lutter contre le froid, le très chaud...

Merci

Oui j'ai aussi pensé à la climatisation
D'autant plus que mon problème sera sûrement plus de refroidir que de chauffer puisque je vais installer pas mal de projecteurs pour éclairer et que ça chauffe très vite une salle comme ça.

Ou alors la solution serait de lester au maximum le bateau pour qu'il ait de l'eau "ras la gueule". Mais j'imagine que j'aurais alors des pbs de stationnement. Et plus de place dans la cale.

Pouquoi pas partisan du lino ? Respiration ou esthétique ? En fait, je voudrais mettre un genre de tapis de danse, ou quelquechose comme ça. Amovible, une de mes contraintes aussi serait de pouvoir tout démonter et retrouver une cale vide.

Idem, je ne voudrais pas faire de faux plancher afin de ne pas perdre de hauteur sous plafond. Est-ce que je peux lester en répartissant les poids à l'avant et à l'arrière ?

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean-Marc (1925) ()
Portrait de Jean-Marc (1925) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 15 années 2 semaines
Membre depuis le : 28/05/2002 - 07:07
problème du lest, du lino sur le fond ?

à moins de lester à l'uranium, il ne restera effectivement pas de place dans la cale !

Si vous devez lester, il serait préférable de répartir la charge sur toute la surface (il faut penser à la montée en cale : l'avant et l'arrière sont dans le vide). De toute façon, l'avant et l'arrière ne suffiront probablement pas. Tout dépend de l'enfoncement dont vous avez besoin. On compte en général environ 1,8 tonne de lest pour 1 cm d'enfoncement. Votre bateau à vide a un enfoncement moyen précisé sur le certificat de jaugeage (40 cm dans mon cas), les gros travaux de chaudronnerie (superstructures, terrasse, double fond...) pèsent aussi leur poids (25 tonnes en ce qui me concerne). La nature du lest compte beaucoup dans le volume occupé. L'idéal du point de vue de la densité est probablement le rail de chemin de fer, mais du point de vue de la manutention et du coût c'est certainement le parpaing plein de 20 kg !

Le lest n'est pas obligatoire. Demandez au propriétaire si le bateau se manœuvre bien à vide (arrêt dans le courant, marche arrière, demi-tour...), cela vous donnera un élément de réponse.

Si je ne suis pas partisan du lino, c'est effectivement parce qu'il empêche le métal de respirer sans pour autant empêcher véritablement tout risque d'infiltration et de condensation. C'est un phénomène que j'ai déjà constaté : le plastique sur du métal occasionne souvent une oxydation du métal, même si celui-ci est bien protégé. Par exemple, une piscine gonflable sur ma terrasse provoque immanquablement des points de rouille, sous le plastique uniquement, alors que l'acier est recouvert d'une peinture époxy.

Jean-Marc

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
patrick delattr...
Portrait de patrick delattre (5023) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 4 mois
Membre depuis le : 24/07/2002 - 15:38
Re: Condensation, chaleur--> ventilation + climatisation

bonjour, même problème pour moi!!!!

cette foutue isolation quand on a une péniche rivetée:

Il faut installer une VMC double flux pour supprimer la condensation
et une climatisation inversée: en prévoir 3
pour ma péniche je mets une VMC + 3 clim en fond de cale (180m2)

à bientôt

patrick delattre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: Condensation, chaleur--> ventilation + climatisation

avec 3 cheminées feu de bois ouvertes: c'est génial l'hiver!

pour l'été:
peindre la coque en blanc
mettre une bache à l'exterieur style tente pour empecher les rayons du soleil
faire traverser 2 tubes de haut en bas avec de l'eau à l'intérieur
bye

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.