isolation

6 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
alain (1753) ()
Portrait de alain (1753) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 11 mois
Membre depuis le : 17/10/2003 - 08:22
isolation

bonjour

futur pénichard sur Freycinet à Lyon j'ai épluché le site et le forum et ai trouvé pas mal d'infos
merci à tous
je n'ai pas encore le bateua mais cela ne saurait tarder

un sujet me préoccupe plus particulièrment c'est l'isolation (ily en a d'autres bien sur mais celui ci me semble particulièrement important )
j'ai bien capté que la meilleure isolation est la projection de mousse polyutéthane

lequel d'entre vous à une expérience concrète avec ce procédé ?

je vais bien sur faire appel à une entreprise pour cette opération mais j'ai quelques questions sans réponses même sur le forum !!!!
(j'ai peut être mal cherché !!!!)
quelle est la préparation requise pour la tôle avant projection ? degraissage ou sablage et peinture ???? ou tôle brute ???
quels ont été les problèmes rencontrés ? avant et aprés ?
si des tasseaux ont été posés avant pour la pose de planches comment ont ils été protégés ?
les câbles électriques ontils été noyés dans la mousse ???
la projection a t'elle aussi éte réalisée directement sur les écoutilles ?
écoutilles galva ou acier ??
10 cm comme préconisé dans Habiter une péniche est ce suffisant ?
et quel est le résultat en terme d'isolation au quotidien ?

j'aurais surement d'autres questions sur d'autres sujets dans l'avenir pour mon projet !!
merci d'avance pour vos réponses

Alain Bretton

alain

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: isolation

Salut Alain,

Notre péniche a été isolée au polyuréthane projeté.

Tu trouveras pas mal de réponses dans la rubrique transformer une péniche / l'isolation

Voici quelques conseils :

- choisir un isolant classé au moins M1 au feu (M0 serait encore mieux, mais je ne crois pas cela possible)

- il est préférable de réaliser tous les travaux de soudure avant la projection (rien n'empêche de faire par la suite des soudures sur les parties isolées, mais cela brûle l'isolant sur environ 1 cm d'épaisseur)

- les tasseaux permettant la fixation du revêtement de finition (agglo par exemple) doivent être fixés avant la projection. En général, ils servent de repère pour l'épaisseur d'isolant à projeter. Pour éviter l'adhérence du polyuréthane sur la face intérieure des tasseaux, il est nécessaire de l'enduire de graisse (au pinceau). Toutes les parties métalliques doivent être noyées dans l'isolant pour éviter les ponts thermiques

- préparation de la tôle (classique) : dégraissage, dépoussiérage, peinture antirouille (pas besoin de sablage, l'isolation par projection est déjà suffisamment chère). La tôle ne s'oxydera pas car elle est à l'abris de l'air et de l'humidité

- les câbles électriques doivent être posés sous conduit avant l'isolation car ils doivent être théoriquement ré-aiguillables à tout moment (consulter la norme NFC 15-100)

- la projection peut être réalisée sur tout support non gras, y compris les écoutilles (elles ne seront plus démontables...)

- 10 cm sont largement suffisants

- il faut savoir que toute surface vitrée ou métallique non isolée deviendra potentiellement un point de condensation : prévoir du double vitrage aux fenêtres et du verre très épais aux hublots. L'idéal étant un radiateur sous chaque hublot (surtout à cause du métal apparent)

- éviter de noyer les canalisations d'eau et évacuations (plus d'intervention possible en cas de problème)

- la projection doit être réalisée en période estivale pour une bonne expansion de la mousse

- le plus gros boulot est d'enlever l'excédent d'isolant : je conseille la brosse métallique sur meuleuse d'angle, combinaison et masque obligatoire ! Il vaut probablement mieux un peu moins d'isolant que trop...

Bon courage !

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
alain (1753) ()
Portrait de alain (1753) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 11 mois
Membre depuis le : 17/10/2003 - 08:22
Re: isolation

merci pour cette réponse trés claire
cela confirme ce que je pensais faire

en ce qui concerne le résultat est il à la hauteur des attentes ?

y a t'il une différence entre un bateau islolé de cette manière et une isolation classique ?

à titre indicatif c'est un budget de quel ordre pour un 38 m je n'ai pas encore consulté !!!

pour la finition je pensais fixer sur les tasseaux directement du bois autre que agglo
qu'en penses tu ?

bien sur que c'est mieux de noyer toutes les parties métalliques mais je pense laisser les goussets apparents ,mais les revêtir d'une couche d'isolant de moindre épaisseur et ensuite de bois
pas facile surement mais cela devrait éviter les ponts thermiques
qu'en penses tu ?

bien sur les tuyaux d'eau et évacuation et chauffage sont à passer ailleurs
sous le plancher avec une possibilité d'intervenir en laissant une partie démontable ??,
as tu une autre suggestion ??

merci

Alain

alain

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
JACKY (4772) ()
Portrait de JACKY (4772) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 10 mois
Membre depuis le : 22/08/2003 - 07:56
Re: isolation

j'ai eu un devis d'une boîte du nord de la france

pour mon projet de17 x 4.5 à l'époque, épaisseur 8 cm, le devis s'élevait à 50 kfrs TTC.

JACKY

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: isolation

Pour les goussets, autant les noyer aussi dans l'isolant, sinon gare aux dégoulinures !
Voir à ce propose le témoignage de Alain et Sylvie dans la rubrique Story Boat / RONCEVAUX:

Il faut savoir que mieux tu es isolé, plus l'humidité se condense sur les ponts thermiques existants. C'est donc à double tranchant...

Le revêtement posé sur les tasseaux peut être de toute nature dans la mesure ou il supporte bien les contractions et dilatations de la tôle (à ce niveau, un revêtement type frisette est idéal)

Pour les avantages techniques, acoustiques et thermiques, il n'y a pas photo. Par contre, cela revient cher par rapport aux solutions classiques (100 000 F pour isoler tout notre Freycinet en 1989). L'idéal serait d'associer un chauffage par pompe à chaleur réversible eau/eau (basse température).

Pour passer les canalisations (et pour le lest), Philippe et Christine te conseilleraient à juste titre de prévoir un vide sanitaire sous ton plancher bois. Ton fond et conduits techniques sont visitables en toutes circonstances. Sinon prévoir des gaines démontables sur les côtés.

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
alain (1753) ()
Portrait de alain (1753) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 11 mois
Membre depuis le : 17/10/2003 - 08:22
Re: isolation

salut Jean Marc

merci pour les tuyaux §

j'ai pris contact avec une société dans la région de Valence pour l'isolation
( j'ai eu les coordonnées sur le forum) Projisol

j'ai eu un excellent accueil et il semble qu'ils aient une expérience dans le domaine du bateau

il suggére de traiter soit par projection et / ou injection :

projection pour la totalité de la surface (sauf le fond) mais avec beaucoup de travail de préparation , protection de toutes les parties qui ne sont pas à traiter et beaucoup de travail de finition !!!

ou projection pour le roof et injection pour les parois verticales

avantage de l'injection pas de travaux de préparation ni de finition
le risque de l'injection trop de matière et la déco part en gondole !!! un peu plus délicat à faire

affaire à suivre

A +

alain

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.