Goudron et lutte contre la corosion.

12 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
CONNAN (9830) ()
Portrait de CONNAN (9830) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 7 mois
Membre depuis le : 18/01/2003 - 11:33
Goudron et lutte contre la corosion.

 

Pour reprendre une partie de la réponse de Jean Marc à Marion.

Si le goudron est interdit, quest-ce qu'on peut mettre à la place? et est-ce aussi efficace?

Autrement, je me demandais, en pratique quelle est la différence entre Rustol et Frametto (en termes d'efficacité et/ou d'application).

Dernier point, lors de mon passage au chantier, on m'a dit que les problèmes d'électrolyse de la coque pouvaient être limités en mettant en placce un lien électrique entre le bateau et la berge. En fait ce lien peut être fait en amarant avec des câbles d'acier, ou simplement un câble électrique reliant la coque du bateau à un piquet planté dans la berge.
Le patron du chantier m'expliquait que ces problèmes d'electrolyse se sont pas mal accentués avec l'utilisation systématiques d'amarres synthétiques et donc isolantes.

CONNAN

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

Sur les coques des bateaux récents (style bateaux à passagers) les chantiers appliquent en général des peintures spéciales avec durcisseur : ce n'est pas le même prix que le goudron mais c'est plus efficace (elles sont garanties 10 ans).

Le rustol est une sorte de vernis incolore qui a des propriétés d'antirouille et de diluant universel. Le Frameto est un composé chimique (acide phosphorique ?) qui a la propriété de stabiliser la rouille.

Peindre une péniche n'est pas du tout évident et mériterait un chapitre entier sur le site : préparation de la tôle, couche antirouille, qualité de peinture...
Ce qui est sûr, c'est que les peintures classiques (laques glycérophtaliques) sont très mal adaptées aux surfaces exposées aux intempéries. Toute la difficulté est trouver le bon fournisseur et la bonne technique.

J'ai constaté que les chantiers ne se cassent pas la tête à brosser les anciennes peintures : ils se contentent de passer un coup de Karcher minimum 200 bars pour décoller tout ce qui ne tient pas, posent une couche d'antirouille avec durcisseur et deux couches de laque avec durcisseur : la peinture est sèche en 5 minutes (plus de problème en cas d'averse), et ça tient du tonnerre !
Comme quoi, il ne semble plus utile de se donner un mal de chien comme le faisaient les mariniers (et comme je l'ai fait pendant des années pour un résultat décevant : peintures à refaire tous les 2 ans...).

Je vais tester moi-même cette année et je ne manquerai pas de partager les informations. A ce propos, le jour viendra peut-être ou l'on organisera sur ce forum un week end peinture pour tel bateau puis pour tel autre : c'est tellement plus rapide que lorsque l'on se retrouve tout seul face à cette immense fameuse baleine !

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 1 mois 2 semaines
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

Ah oui ce serait super cool ce genre de week-end thématique mais à mon avis pas très équitable pour les pros.
Moi avec mes deux bras gauches, à part pour faire les sandwichs, je vais avoir peu de valeur ajoutée. Je pourrai pêcher le repas en attendant... Smile

Sinon le rustol pour la bordaille, ça a l'air pas mal. J'en avais passé cet été à quelques endroits qui commençaient à rouiller et ça na pas bougé alors qu'ailleurs, le goudron se craquelle un peu.

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Marlène & Renaud ()
Portrait de Marlène & Renaud ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 9 mois
Membre depuis le : 16/09/2008 - 22:48
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

tout à fait d'accord avec Jean-Marc pour s'organiser des wkspeintures, c'est une excellente idée. Nous avons un 38 mètres et en un seul été, je n'ai eu le temps que de repeindre les "murs" du "logement du marinier" et le guindeau à l'avant même pas le toît !
je trouve ton idée excellente et suis partante.
Concernant le rustol, j'ai rencontré des mariniers qui m'ont indiqué qu'un produit s'appellant "bénard" était efficace beaucoup plus longtemps que le rustol. Je pense qu'on trouve ce produit à Conflans où se fournissent les mariniers.

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Marlène & Renaud ()
Portrait de Marlène & Renaud ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 9 mois
Membre depuis le : 16/09/2008 - 22:48
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

c'est une excellente idée jean-marc. Nous sommes partant renaud et moi pour organiser un calendrier pour peindre nos bateaux. Cet été j'ai réussi à peindre seulement les "murs" du "logement du marinier" même pas les toîts de celui-ci et le guindeau à l'avant. Nous sommes très ouverts à ta proposition. D'autre part, des mariniers nous ont parlé d'un produit beaucoup mieux que le rustol, le Bénard, qui dur plus longtemps que le rustol. A essayer. Pour un genre de goudron, sur un bateau je trouve que ça serait franchement laid et dénaturant le bateau.
A bientôt

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Marion (2355) ()
Portrait de Marion (2355) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 12 mois
Membre depuis le : 28/11/2002 - 16:32
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

L'idée de s'entraider pour la peinture (ou autres travaux, pour les experts en bricolage pour aider ceux qui ont 2 mains gauches mais qui savent faire des sandwiches, par exemple ...) est vraiment très sympa, y a t-il une liste d'attente comme pour VNF ????

Trève de plaisanteries, apparemment le Rustol est un très bon produit, il ne détruit pas la rouille mais l'empèche de se propager; le Frametto par contre est une vrai merd... qui ne sert pas à grand chose (dixit Benj !)

Pour mon problème de goudron : mon ancien propriétaire était un peu "j'm'enfoutiste" càd qu'il a bien passé du gondron sur les bordailles mais beaucoup plus souvent côté quai, résultat une couche d'un cm de gondron côté quai et coque à nue côté canal !! Bravo !
Donc, on peut passer de la peinture là où il n'y a rien, mais de l'autre côté, le goudron tient très bien (Benj a passé un coup de Karsher 230 bar et rien n'est parti !), il va bien faloir que la déco/peinture soit symétrique pour un minimum d'esthétisme, d'où ma question.

et, effectivement, pour la navigation, on va attendre les beaux jours (on a pas vraiment le choix !!)

Merci pour l'initiative des wkd peinture et pour notre part, on est pas manchot !

Marion

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 1 mois 2 semaines
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

Le rustol sert de sous-couche anti-rouille à la peinture. A ta place, je mettrais une couche de rustol partout (ça tient très bien sur le goudron) et une deuxième couche avec la peinture de ton choix.

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 1 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

Le frameto est bien à basse d'acide phosphorique.

Il y en a aussi dans le coca.

Dans les années 70, on pouvait acheter de l'acide phosphorique chez les vrais et bons droguistes, le prix au litre était dérisoire. Maintenant, il est encore possible d'en avoir chez des industriel (prolabo), mais par futs de 200 litres.

Le principe est de transformer l'oxyde de fer en phosphate. Contrairement à la rouille, le phosphate de fer n'est pas poreux et de ce fait isole la ferraille de l'oxygène de l'air ou de l'eau (car c'est loxygène qui provoque la rouille, qui est une combustion lente du métal).

Donc en théorie, les oeuvres mortes d'un bateau sont plus exposées, que les oeuvres vives, l'eau contenant moins d'oxygéne que l'air (attention je parle d'oxygène moléculaire et non pas atomique).

Et pourtant, malgré cette belle théorie, entre une tôle placée sous la pluie et une autre plantée dans le désert saharien, je jurerais que c'est la première qui pourrira le plus vite... Qu'en est-il en réalité ? J'attend les réponses des pénichards de Mers-el-Kebir pour éclairer ma lanterne Pétromax....

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

200 litres d'acide phosphoriques mélangé à 200 litres d'huile de lin : Ou cela explose :o) ou cela fait 400 litres d'antirouille pénetrant pour pas trop cher ...
Y'a t'il un apprenti chimiste ici pour faire l'experience ?

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
CONNAN (9830) ()
Portrait de CONNAN (9830) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 7 mois
Membre depuis le : 18/01/2003 - 11:33
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

Il me semble avoir lu ce WE (dans un bouquin sur la soudure) que pour qu'il y'ait oxydation, il faut qu'il y'ait présence de trois éléments :
le fer (on s'en doutait), l'oxygène, mais également de l'eau (ou humidité).
C'est pour ca que les vaisseaux du désert ont moins de problèmes de corrosion.
Je ne pense pas que le sel fasse rouiller, en revanche il accélère grandement le phénomène. D'ailleurs, je ne sais pas comment vous procédez les uns et les autres contre le gel sur les plats bords. Personellement, j'ai pris le parti (pour les pb de rouille) de ne pas mettre de sel. En fait en dehors de faire très attention dans mes déplacements, et de déneiger mécaniquement au balai tant que la neige est fraîche, je ne fais rien.

CONNAN

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
CONNAN (9830) ()
Portrait de CONNAN (9830) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 7 mois
Membre depuis le : 18/01/2003 - 11:33
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

L'idée est intéressante. Je ne sais pas quelle quantité est nécessaire annuelement en moyenne pour entretenir une péniche, mais vu qu'on est plusieurs, 400 litres d'antirouille doivent aisément s'utiliser. Personellement je suis preneur. Après vérification auprès de personnes avisées qu'on ne risque pas de transformer à plus ou moins long terme sa coque en dentelle bien sur :-).

CONNAN

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 1 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: Goudron et lutte contre la corosion.

Une citerne de coca doit faire l'affaire aussi, l'inconvénient c'est que ca poisse....

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.