Ecoires façiles.

5 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
jean-pierre (91...
Portrait de jean-pierre (9196) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 12 mois
Membre depuis le : 14/03/2003 - 20:26
Ecoires façiles.

 

J'ai résolu mon problème d'écoire, en boulonnant à travers ma coque, au niveau des bollards avant et arrière, deux attaches remorques à boule. Je me suis procuré sur un chantier TP deux solides étais métalliques. Sur la tête de ceux-çi, j'ai fixé les attaches proprement dites (ce qui vient normalement sur le timon de la remorque). Il suffit de fixer l'autre extremité des étais sur la berge, au moyen d'un piquet par exemple. Lorsque les étais sont en place, à proximité de chacun, je plante verticalement dans le lit de la rivière, entre le bateau et la berge, un piquet qui se termine en forme de fourche. Le niveau de la fourche est légèrement plus haut que celui de l'étai. Ceux qui m'auront compris jusqu'içi, devineront qu'après avoir largué les amarres il suffit, depuis le bateau de décrocher les attaches et de déposer les écoires dans les fourches au sommet des piquets. Elles resteront là bien sagement en attendant le retour du bateau, et à ce moment, il suffira de faire l'opération inverse. Ce système d'écoire à tenu le coup sans problème sur l'Oise lors d'une crue de près de deux mètres et par un très fort courant.

jean-pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Stéphane LASCAR...
Portrait de Stéphane LASCARROU (3791) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 9 mois
Membre depuis le : 22/01/2003 - 16:16
RE: Ecoires façiles.

Merci pour le tuyau.

Mais 2 attaches de remorque sont-elles vraiment suffisantes pour un gabarit Freycinet? A la vue de ce qui se fait j'ai un peu peur.
Quelle est la taille de ton bateau?

Stéphane LASCARROU

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
jean-pierre (91...
Portrait de jean-pierre (9196) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 12 mois
Membre depuis le : 14/03/2003 - 20:26
RE: Ecoires façiles.

Mon bateau fait 17 m et déplace 32 t. Il est vrai que cela n'a pas grand chose à voir avec une Freycinet, mais cette dernière ne bouge pas comme le mien, au passage d'un autre bateau, par exemple. Il existe plusieurs types d'attache sur le marché, je n'ai pas choisi de la camelote. Cela étant dit, pour un endroit exposé, je pense comme toi que c'est un peu faible pour une Freycinet, par contre, dans un endroit abrité où seules les variations de niveau sont à craindre cela peut parfaitement convenir.

jean-pierre

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
CONNAN (9830) ()
Portrait de CONNAN (9830) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 5 mois
Membre depuis le : 18/01/2003 - 11:33
RE: Ecoires façiles.

Je n'ai qu'une chose à dire : Pas con le mec!

Petite question cependant : je suppose qu'il faut prévoir de pouvoir démonter les boules des attaches remorques. (surtout dans le cas d'un bateau de 5m de large) afin de pouvoir passer dans les écluses.
A moins de prévoir un montage qui fasse en sorte que les boules ne soient pas en saillie.

CONNAN

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
S&A de Vielder ...
Portrait de S&A de Vielder (5493) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 10 mois
Membre depuis le : 15/11/2002 - 19:13
RE: Ecoires façiles.

je confirme que ca fonctionne,

on a eu la meme idée...

les boules sont fixées devant les bollards et sont démontables pour eviter l'arrachement en navigation.

ceci dit, sur le canal du midi en hiver, c'est pas la foule...

en revanche à l'autre bout des écoires (on a utlisé des étais de macons classique, qui vont de 2 metres à 4 metres de long une fois dépliés, 15€ chez casto) on a fixé la tête d'un yek. je crois que c'est comme ca que ca s'appelle : une espece de fourche costaude à deux dents qui est normalement au bout d'une grande perche.
on la plante directement dans la berge.
on les dispose en V et on serre bien les cordes pour que la peniche ne bouge pas.

je garanti pas le résultat sur un fleuve un peu vigoureux.

mais pour un amarge sauvage en pleine nature sur un canal peu fréquenté c'est super pour dormir loin de la berge et des intrus.

bonsoir a tous et A+

S&A de Vielder

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.