eau chaude: diverses questions

13 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Philippe (0651) ()
Portrait de Philippe (0651) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 4 mois
Membre depuis le : 07/03/2003 - 12:15
eau chaude: diverses questions

Je suis en train de prévoir l'installation de mon chauffage central + production eau chaude sanitaires. Là 2 possibilités s'offrent à moi :

- soit une chaudière fioul chauffage + sanitaire ( qui peut me permettre d'être totalement autonome en navigation mais qui est est + chère et qui a le désavantage de fonctionner même l' été, donc de faire vieillir mon brûleur)
-soit une chaudière fioul chauffage + un ballon à résistance électrique à part ( pas d'autonomie en navigation, mais repos pour ma chaudière l' été )

C'est là où j'ai besoin de vos lumières :
1) est-it possible en navigant de se brancher à chaque escale pour faire fonctionner le ballon électrique ?
2) est-il possible en navigant de faire fonctionner le groupe électrogène pour la production d'eau chaude via le ballon à résistance ?
3) quels type/puissance/marque/modèle de chaudière faut-il avoir pour une freycinet bientôt isolée ?
Merci beaucoup !

Philippe

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
S&A de Vielder ...
Portrait de S&A de Vielder (5493) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 10 mois
Membre depuis le : 15/11/2002 - 19:13
RE: eau chaude: diverses questions

Salut Phlippe,

-en général les branchement à quai sont payants dans les haltes nautiques
ca fait cher du Kw, en plus, les branchement sont limités à 10 amperes,
insuffisant pour un ballon électrique !

-tu peux toujours faire fonctionner ton groupe mais la aussi ca revient cher à l'usage,sans parler des nuisances sonores ...

-la solution la moins chère c'est un simple chauffe*eau au gaz propane
que tu peux trouver n'importe où.
en général dans les 1500 frs plus les accessoires (attention à prévoire une ventilation basse, sage précaution), c'est pas cher et c'est autonome, pas besoin d'électricité pour le faire fonctionner et t'as certainement déja un bombonne de propane a bord pour ta gaziniere.

-pour ta chaudiere : il faut compter 70 W (50 à 80 W en fait) par metre cube à chauffer.
tout est possible, du matos des gens d'aterre aux légendaires Kabola et autre Refleks tout depend de ton budget, de l'autonomie que tu souhaites, et du niveau de confort recherché.

a +

S&A de Vielder

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: eau chaude: diverses questions

Le brûleur ne pose pas particulièrement de problème : il suffit de le faire régler une fois par an par un professionnel (il faut un matériel spécifique qui contrôle les gaz de combustion) et de le nettoyer soi-même (en même temps que la chaudière) une à 2 fois par an. C'est très costaud et les pièces éventuellement défectueuses se trouvent facilement (groupe de sécurité, gicleur, électrodes, cellule photoélectrique...).

Je pense qu'il y a un avantage à équiper une chaudière fioul d'un ballon d'eau chaude : le coût de production d'eau chaude revient moins cher avec le fioul qu'avec l'électricité. Ceci dit, les deux systèmes ont besoin d'électricité (même pour le fioul : brûleur, pompe du ballon d'eau chaude, pompe du chauffage central l'hiver). Donc question autonomie, le problème est le même. Par contre, la production d'eau chaude électrique exigera un groupe électrogène plus puissant.

Alain a raison concernant le chauffeau gaz : idéal pour l'autonomie, mais présentant quelques risques dans un bateau (sans parler de la corvée des bouteilles qui doivent défiler assez vite ?)

A vrai dire, les périodes de navigation sont finalement très courtes et plutôt aux beaux jours. On se passe donc très bien de chauffage et d'eau chaude...(mieux vaut ne pas trop compter sur les escales équipées de bornes électriques).

Personnellement, j'ai une chaudière fioul de 18 à 27 kW soit 15,5 à 23 Th/h (suivant le débit du brûleur, en ce qui me concerne : 27 kW) équipée d'un ballon d'eau chaude de 80 litres. La consommation annuelle de fioul est de 3500 litres à 4000 litres (chauffage et eau chaude). J'ai installé la chaudière et le ballon dans la timonerie. C'est très pratique pour la cheminée (1,50 m de conduit inox) et pour l'entretien. Par contre il faut veiller à ce que la pression d'eau soit constante car la chaudière se trouvant au point haut du circuit, il ne faudrait pas que l'eau vienne à manquer au risque de casser le corps de chauffe...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 2 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: eau chaude: diverses questions

Une chaudière qui fonctionne ne s'use pas, et le bruleur très peu... Un changement de gicleur tout les 2 ans 'avec une clé à pipe de 16, la valeur du gicleur est donné en galons, estampillé sur le coté du gicleur.... D'ailleurs, pour augmenter ou diminuer la puissance (dans une fourchette de 20 à 40% c'est sur le débit gicleur que l'on joue en en mettant un plus ou moins fort.

Les chaudières à l'arrêt doivent être "stockées", cette oprération consiste en un nettoyage soigneux (ramonage) et à pulvériser un produit spécial antirouille et neutralisant. Car une chaudière froide condense, l'eau mélangé aux suies soufrées donne des produits acides (acide sulfurique) qui attaque le métal.

C'est pourquoi les chaudières avec ballon ECS durent en général plus longtemps, car elles sont sans cesse en température.... Pour qu'une chaudière dure, il faut que sa température soit constamment entre 70 et 85° centigrade (ou Celcius), c'est pour celà qu'il y a un recyclage direct avec vanne 3 ou 4 voies. Il est néfaste de réguler la température des radiateurs à partir de la chaudière en la faisant fonctionner en basse température, même les chaudières fontes y laissent leur peau. Le corps de chaudière doit-être superbement isolé, et il n'y a aucun danger à en rajouter une couche.

Les chaudières pressurisées actuelles ont des rendements qui dépassent 92% !

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Eric Répérant ()
Portrait de Eric Répérant ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 8 années 5 mois
Membre depuis le : 26/01/2009 - 18:42
RE: eau chaude: diverses questions

Pour ma part, je suis équipé d'une chaudière fioul. C'est parfaitement pratique et l'usuree de la chaudière ou du bruleur est faible (Cf les maisons individuelles).

Elles sont faites pour fonctionner pendant des années. En plus, on peut toujours s'approvisionner en fioul mêm en navigation.

Pour ce qui est des branchements à quai en cas de nav, il faut trouver des emplacements qui en proposent, alors que justement, le charme de la navigation, c'est de pouvoir s'arrêter où on veut comme on veut.(y compris dans la verte en étant seul au monde)

Par contre il y a un point à ne pas oublier pour la chaudière en navigation pour eau chaude. Le bruleur nécessite une impulsion électrique. Donc sans groupe et sans batteries, pas plus d'eau chaude. Moi, je branche le groupe au moment où on prend une douche, et parfois pour la vaiselle, c'est à dire 2 à 3 heures par jour.

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Philippe (0651) ()
Portrait de Philippe (0651) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 4 mois
Membre depuis le : 07/03/2003 - 12:15
RE: eau chaude: diverses questions

Merci Messieurs !

Philippe

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
recen (7745) ()
Portrait de recen (7745) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 11 années 7 mois
Membre depuis le : 21/03/2006 - 15:27
RE: eau chaude: diverses questions

Changement de gicleurs?

J'ai ressorti une gazinière du garage pour l'utiliser avec du gaz de ville!

je n'arrive pas trouver l'emplacement des gicleurs pour ce mopde?

Avant, elle fonctionnait avec du gaz butane ( bouteille)?

C'est une gazinière mixte de marque Thermors.

Merci de me guider?

recen

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
recen (7745) ()
Portrait de recen (7745) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 11 années 7 mois
Membre depuis le : 21/03/2006 - 15:27
emplacement de gicleurs de gazinière?

Changement de gicleurs?

J'ai ressorti une gazinière du garage pour l'utiliser avec du gaz de ville!

je n'arrive pas trouver l'emplacement des gicleurs pour ce mopde?

Avant, elle fonctionnait avec du gaz butane ( bouteille)?

C'est une gazinière mixte de marque Thermors.

Merci de me guider?

recen

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
S&A de Vielder ...
Portrait de S&A de Vielder (5493) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 10 mois
Membre depuis le : 15/11/2002 - 19:13
RE: eau chaude: diverses questions

ange est visiblement un surfeur hors pair,
bravo pour les adresses !

ca promet quand tu sera en navigation !

comment fait GD pour etre spécialiste en tout comme ca ?

merci pour les infos sur les chaudieres, on souhaite s'equiper prochainement
et garder le Kabola goutte à goutte pour les périodes de navigation.

a+

S&A de Vielder

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 2 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: eau chaude: diverses questions

Ben j'ai beaucoup roulé ma bosse, fait un tas de boulots, beaucoup lu, beaucoup posé de questions, je suis très curieux et je commence à avoir pas mal d'années au compteur...
Pour le chauffage, j'ai passé 6 ans comme responsable de secteur en exploitation de chauffage chez Montenay en Touraine... Depuis la petite chaudière pour pavillon, jusqu'à des chaufferies industrielles avec sous station, des vapeur basse et haute pression au fuel lourd etc...

Mais je ne connaissait pas le principe du démarrage à l'air comprimé, c'est maintenant chose faite grace au cours magistral de Gildas...

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
S&A de Vielder ...
Portrait de S&A de Vielder (5493) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 12 années 10 mois
Membre depuis le : 15/11/2002 - 19:13
GD : Roi du chauffage !

Félicitation pour le cursus GD.

Que penses-tu du thermo-siphon sur une Freycinet ?

S&A de Vielder

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 2 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: GD : Roi du chauffage !

Voilà ma réponse sur le thermosiphon, et comme je n'aime pas me répéter, j'ai fait une recopie d'une intervention précédente en décembre 2002...

Auteur: GD (Georges) (---.proxy.aol.com)
Date: 11/12/2002 21:16

Conseils pour installation en thermosiphon-

Il est impératif que la chaudiére soit au point le plus bas du bateau. Les tuyaux doivent être du plus gros diamètre possible. Les radiateurs peuvent être montés en série (système monotube). Le premier radiateur sera le plus bas et les suivants seront placés toujours plus haut que le précédent. Plus la pente sera forte, mieux le système fonctionnera. Les tuyaux seront isolés entre chaque radiateurs. Le retour depuis le dernier radiateur suivra une pente identique, mais inverse (les tuyaus seront parralèles).
Le circuit ne devra présenté aucun faux plat et ondulations, si c'est impossible, il faut absolument mettre un purgeur pour évacuer les poches de gaz crées par le dégazage de l'eau.
Un vase d'expansion placé très haut, avec un purgeur, un remplissage et possibilité de remplir avec de l'antigel est bienvenu.
Autre problème, la dilatation des tuyaux, causant bruits et déformation. Cela peut-être aisément résolu en remplaçant le tuyau metal (fonte douce, cuivre etc) par une durite du diamètre approprié ( 20 cm tout les 8 à 10 mètres).

Avertissement : Le thermosiphon est long à se mettre en route, donc la chaleur est longue à venir, le système marche d'autant mieux que la température du fluide caloporteur est élevée au départ et basse au retour (donc médiocre en demi saison). Pour cette raison, le tuyau de retour ne sera pas isolé (ou peu).

Pour les radiateurs, ils est préférable de les fabriquer soit même. Aucune difficulté, vous prenez un tube de cuivre du même diamètre que celui du circuit, vous découpez des carré ou rectangles de 10 à 20 cm dans du cuivre et créez un trou rond du diamère du tuyau légérement plus grand. Vous brasez à l'argent les ailettes et vous obtenez un super radiateur. Je n'ai malheureusement pas les formules pour les calculs de puissance... Soumettre la chose à un fana de physique et thermodynamique.

Bien entendu, le cuivre peut être remplacé par un métal moins noble et moins cher...

Répondre à ce message
Re: chauffage :
Auteur: GD (Georges) (---.proxy.aol.com)
Date: 11/12/2002 21:33

Suite et réflexion sur le thermosiphon.

Donc il est théoriquement possible de l'installer sur une péniche. Le plus gros problème est qu'une péniche est plus longue que haute...

Tous les système que j'ai vu fonctionner (jusque dans les années 60) étaient installés dans des grandes maisons avec étages et les circuits étaient du type "parapluie", conformation impossible sur un gros bateau. C'est pourquoi je préconise un système monotube en pente.

A moins qu'un thermicien ait une autre solution...

Autre chose, Un système en thermosiphon peut s'emballer, si la chaudière n'est pas équipée d'un très bon thermostat... L'eau du circuit circulant lentement, un point chaud sur la chaudière peut vaporiser le fluide, car la pression du circuit est faible....

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Denis (7401) ()
Portrait de Denis (7401) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 14 années 6 mois
Membre depuis le : 04/03/2003 - 23:08
RE: GD : Roi du chauffage !

Ange, pour le courant (hydraulique)il y en a sur les rivières et pas sur les canaux. Sur la rivière cela depend de la rivière et des saisons. Très variable... difficile pour la dynamo hydraulique. Les rivières étant dans les vallées les vent y sont aussi irréguliers que les courants et l'usage de l'éolienne est donc relativement malaisé. mon voisin en a fait l'expérience et n'a pas été convaincu (centre bretagne) La combinaison panneaux solaires et éolienne semblerait profitable si ce n'était l'investissement de départ.
Denis.

Denis

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.