C'est parti !! (navigation)

6 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Marion (2355) ()
Portrait de Marion (2355) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 10 mois
Membre depuis le : 28/11/2002 - 16:32
C'est parti !! (navigation)

Salut à tous,

voilà ça y est, on part semaine 2/2003 pour une petite balade sur notre "CARAVELLE".

C'est notre premier voyage, alors pouvez-vous nous dire quoi vérifier avant de partir (sachant que le bateau n'a pas encore son certificat définitif), faut-il vidanger le moteur (et surtout comment !! DK6 Baudoin...), lui régler ses culbuteurs et comment vérifier qu'il tourne bien sachant qu'il n'y a pas de manomètre??
et où peut-on trouver des gilets de sauvetage ou des bouées (nous serons 3 à bord, je suppose que 3 suffisent !).

Où, par qui et combien pour faire vérifier les extincteurs...tout ça tout ça !!

Voilà, si j'ai oublié quelque chose (et je suis sûre que oui !) n'hésitez pas à me rappeler à l'ordre.

Merci d'avance.

Marion

Marion

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 1 semaine 4 jours
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
Re: C'est parti !!

Le tire bouchon (tu vois georges que j'ai bien retenu la leçon)
Vérifier le fonctionnement des ancres et des feux de navigation
J'ai cru lire sur la doc du baudouin qu'on n'utilisait pas les mêmes filtres selon qu'on naviguait au fioul domestique ou au gas-oil. Vérifie donc ceux qui sont en place.
Je ne sais pas s'il faut vidanger le moteur mais en tout cas, il faut vérifier le niveau d'huile régulièrement et graisser abondamment les culbuteurs.

Un journal de bord pour pouvoir nous raconter ensuite ton aventure

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 2 années 12 mois
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
Re: C'est parti !!

Pour la vérification des extincteurs, c'est ma partie.... Consultez mes interventions sur ce forum (Extinteurs au mois de novembre).

Ou est votre bateau ?

Moi j'interviens en région parisienne, mais je peut transmettre au collègue de votre région et lui demander de vous appliquer les mêmes conditions que je consens aux pénichard et plaisanciers.

Georges DUPRILOT Extincteur Eclair 06 64 18 77 58.

Pour les gilets, vous devez avoir au minimum 1 gilet par personnes présente à bord. Le nombre maxi de personnes, en navigation ne peut excéder 12 (pour une 38 m).

La vidange est nécessaire si l'huile est vieille ( + de 14/15 mois) ou/et si vous ignorez quand la vidange précédente a été faites.... Toutes les 500 heures sur les moteurs rapides (2500/3500 tours)... Sur les DK 6, Jean-Marc doit savoir...

Pour savoir si le moteur va bien, il faut au moins un thermomètre et un mano pour la pression d'huile. Un compte-tours n'est pas superflu (surtout quand on ne connais pas encore la "musique" de son moulin). Un voltmètre / ampéremètre est utile....

Une longue gaffe solide ça peut servir, un petit pavillon à l'avant pour voir le vent....

Une hache pour couper une corde en urgence....

Si c'est une navigation en canal, une VHF en état est superflu, mais en rivière c'est un plus indéniable pour la sécurité, canal 10 pour la navigation et 16 pour les urgences (si l'on est à la dérive non manoeuvrant par exemple)...

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Marion (2355) ()
Portrait de Marion (2355) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 10 mois
Membre depuis le : 28/11/2002 - 16:32
Re: C'est parti !!

Merci vous 2 !

Pas de problème pour le journal de bord (et pour le tire bouchon on a de l'appro !) par contre savez-vous où se procurer les fameux filtres pour gasoil (ce n'est pas un bateau commercial, j'ai pô droit au fioul domestique !!) et quel type d'huile utiliser (synthétique/minérale ? ANIMALE ????)

Apparement, d'après l'ancien propriétaire, le moteur tourne lentement environ 1200 T/Min, c'est un pépère !

Enfin, on va naviguer principalement sur le canal latéral à la Loire de Marseilles lès Aubigny à St Mammès, ensuite la Seine jusqu'à Grigny.

Avez-vous quelques infos pratiques sur ces parties du domaine fluvial et des coins sympas à voir ?

Pour les extincteurs, on va les chercher ce week-end, est-il possible de les faire vérifier la semaine prochaine (on est en région parisienne près d'Orly).

Bon, si vous pensez à autre chose merci de me le dire car mine rien c'est un peu l'angoisse d'oublier quelque chose.

Merci encore et à très bientôt sur l'eau.

Je vous souhaite à tous futurs collègues pénichards de très bonnes fêtes de fin d'année et une belle année 2003 sur les flôts.

Marion et Benj.

Marion

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 1 semaine 4 jours
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
Re: C'est parti !!

Moi à votre place, je téléphonnerais chez Guerdin 03 44 83 35 57, il connaissent par coeur les DK6, ils vous diront exactement ce qu'il vous faut et vous pourrez commander ce qui vous manque.
Sinon je peux vous dire quelle huile est dans mon moteur, mais pas avant samedi car il faut que je regarde sur le bidon.
Procurez vous des cartes fluviales, elle sont très bien faites et vous disent dans quelle partie du chenal naviguer, vous donnent les numeros de telephone des ecluses (si vous n'avez pas de vhf), etc...

Sinon attention, il me semble qu'il y a pas mal de courant sur la seine en ce moment.

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Re: C'est parti !!

Bonjour et bonne année !

Effectivement, la période n'est pas idéale pour naviguer sur la Seine (surtout en avalant) pour un pénichard non averti : le courant est important actuellement.

Dans la rubrique Transformer une péniche / la sécurité vous avez la liste de l'équipement obligatoire :

Engins de sauvetage

Une embarcation de secours armée avec rames, amarre, écope, filière, couteau et inscriptions.
Engins de sauvetage accessibles collectifs ou individuels de couleur rouge pour assurer la sécurité de 12 personnes (la flottabilité des engins collectifs sera de 14,5 kg par personnes et munis d'une filière autour).
Deux bouées lignées avec ligne de jet de 30 mètres pour les bateaux d'une longueur supérieure à 24 mètres.
Trois bouées lignées avec ligne de jet de 30 mètres pour les bateaux d'une longueur supérieure à 40 mètres.
Les indications portées sur les appareils de sauvetage et accessoires de sécurité doivent être rédigées en Français.

Assèchement

Chaque compartiment doit posséder un dispositif d'assèchement :
soit en utilisant la pompe de cale existante, le tuyautage permettra l'assèchement de chaque compartiment, avec jeu de vannes appropriées et clapets anti retour (diamètre intérieur supérieur à 35 mm). Chaque compartiment devra être équipé d'un détecteur de présence d'eau relié à une alarme sonore et lumineuse.
soit en installant une ou plusieurs pompe(s) de cale motorisée(s) dans chaque compartiment (débit total supérieur a 15 M3/h). Chaque compartiment devra être équipé d'un détecteur de présence d'eau relié à une alarme sonore et lumineuse.
Une pompe de secours manuelle.

Protection contre l'incendie

Trois extincteurs à poudre polyvalente, vérifiés tous les deux ans et répartis à des emplacements facilement accessibles et éloignés des sources d'incendie, pour la partie logement.
Si le bateau est équipé d'un foyer ouvert (cheminée), extincteur à eau supplémentaire a proximité.
Deux extincteurs à poudre polyvalente pour la salle des machines , dont l'un sera à l'intérieur et l'autre à proximité de l'accès.
Tous les extincteurs doivent être solidement fixés.
Les indications portées sur les accessoires de sécurité doivent être rédigées en Français.

Visibilité, signalisation et commandes

La visibilité pour piloter doit être bonne, 150 mètres minimum.
La commande de l'appareil de gouverne doit être sûre.
Les feux de navigation réglementaires doivent être en état de fonctionnement.

Gréement

Les ancres et les chaînes doivent être adaptées au bateaux.
La mise à l'eau et le relevage des ancres et chaînes se fera à l'aide d'un ou plusieurs guindeaux dont la bonne marche sera vérifiée par la commission de surveillance.
Le bateaux doit disposer de signaux optiques et sonores.
Les feux de secours doivent être indépendants du réseau de bord.
Un drapeau bleu.
Des câbles métalliques et cordages.
Une bâche de sauvetage.
Une passerelle de débarquement de 4 m par 0.40 m.
Une passerelle d'accès pour le stationnement prolongé, elle devra relier le bateau à la rive, Sa largeur devra être au minimum de 0.90 m avec de chaque côté un rambarde de protection.
Une gaffe.
Des ballons de défense, ou des défenses en bois flottants (Les pneus de voitures ou autres sont interdits en navigation).
Une paire de jumelle.
Une pancarte relative au sauvetage et la réanimation des noyés.
Une ligne de jet.
Une hache d'abordage.
Une échelle de bordé.
Un porte voix.
Une boite de secours.

Vérifier bien votre gabarit (tirant d'eau, tirant d'air et largeur : supprimer toutes les saillies) et les caractéristiques des voies d'eau empruntées (voir et les annonces de crues sur

Vérifier la signalisation visuelle et sonore (éclairage avant, arrière, bâbord, tribord, feu de croisement clignotant, panneau bleu, corne)

Vidanger l'huile, changer les filtres à huile et à gasoil si nécessaire

Vérifier les niveaux d'huile et d'eau de refroidissement des moteurs (difficile de contrôler le fonctionnement du moteur sans manomètre d'huile, température d'eau et ampèremètre)

Graisserle pallier de l'arbre d'hélice (roulement à bille), ainsi que le presse-étoupe (vérifier le remplissage de graisse dans la pompe à graisse).

Vérifier les filtres et les refoulements des circuits secondaires de refroidissement s'il y a lieu

Faire les pleins (fioul pour le groupe électrogène, gasoil pour le moteur, cuve à eau)

Fermer les portes étanches

Débrancher les câbles et tuyaux d'alimentation divers (EDF, téléphone, eau...)

Préparer les amarres et défenses flottantes

Selon votre contrat, contacter votre assureur pour informer de la navigation

Acheter la vignette de navigation

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.