acte notarié suite et fin

12 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
acte notarié suite et fin

Tout d'abord un grand merci à tous ceux qui nous ont répondu et ont eu la patience de nous conseiller, de nous expliquer leur démarche, voir même de nous envoyer leurs promesses de vente : Gildas, Repérant, David, Ange, S et A de Vielder.

Et maintenant la mauvaise nouvelle : nous devions signer la promesse de vente après demain, mais un acheteur nous a devancé en achetant la péniche sans aucune experise ni mise en cale, alors que le dernier plan de sondage remonte à 1990!!!!
Nous sommes complétement abasourdis car bien évidemment notre démarche avec mise en cale séche et clauses suspensives sur la promesse de vente ne peut pas faire le poids face à un acheteur qui agit ainsi. Nous somme donc obligés de renoncer à la péniche de nos rêves...et ce n'est pas facile.

Nous n'abandonnons pas pour autant...le combat continue...mais nous sommes un peu essouflés (c'est la deuxième fois en un mois!).

Merci encore pour tous vos conseils.

PS : nous comptions nous marier sur cette péniche qui était presque achetée; du coup, nous allons essayer de trouver une péniche à louer pour fin juillet. Par hasard, connaitriez vous un particulier qui serait prêt à louer son bateau à quai en région parisienne pour une journée et une nuit à un prix sympa?

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Stéphane LASCAR...
Portrait de Stéphane LASCARROU (3791) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 1 mois
Membre depuis le : 22/01/2003 - 16:16
RE: acte notarié suite et fin

Je suis sincèrement désolé pour vous.

Peut-être ne deviez vous pas l'acheter après tout. Je vous dis ça car nous avons nous aussi essuyé quelques déboires avec certains vendeurs malhonnêtes.

Sachez en tout cas que les meilleurs bateaux ont souvent les meilleurs propriétaires. Le savoir vivre et la courtoisie sont déjà des signes de soins portés à un bateau.
Ne désespérez pas. Et surtout ne vous précipitez pas sur un autre pour vous "venger".

J'ai entendu des trucs délirants sur des gens qui faisaient une confiance aveugle dans un vendeur parcequ'il était marinier.
Nous même avions conclus de signer pour un luxemotor et nous sommes aperçus grâce à une expertise, avant même une sortie de câle, que le bateau prenait l'eau tout doucement par le fond.
Certe l'aménagement venait d'être refait. C'était tout mignon. Salle de bain avec bain à bulle et tralala et patata...
C'était en fait pour dissimuler des vices. On sentait bien que le proprio était de moins en moins chaud pour faire une sortie de câle.
Au final, le jour de la signature de la promesse, le gars nous teléphone et nous dit pareil. J'ai eu un acheteur qui vient d'obtenir son prêt...un truc démment quoi.
Gros coup derrière la tête.
Aujourd'hui nous sommes sur un bateau plus gros que celui que nous convoitions, un peu moins joli, mais avec beaucoup plus de potentiel, moins cher et dans un état impécable.

Alors sachez que vous n'êtes pas tout seul dans ce cas. C'est peu de chose face à une déception mais je pense qu'il faut positiver.

Bon courage pour la suite.

Stéphane LASCARROU

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
CONNAN (9830) ()
Portrait de CONNAN (9830) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 9 mois
Membre depuis le : 18/01/2003 - 11:33
RE: acte notarié suite et fin

L'aventure de Stéphane me fait me poser la question : Est-ce que l'hitoire du nouvel acheteur n'est pas un pipo destiné à vous faire abandoner l'expertise. Et si le vendeur cherche à vendre sans faire d'expertise, c'est probablement parce qu'il sait déjà ce que va donner l'expertise (en sa défaveur).
Donc si tel est le cas, à mon avis, faut pas avoir de regrets.

Ce qui serait intéressant, c'est de faire intervenir une tierce personne (sans aucun lien apparent avec trilokgurtu) qui aille demander si la péniche est encore à vendre

CONNAN

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Stéphane LASCAR...
Portrait de Stéphane LASCARROU (3791) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 1 mois
Membre depuis le : 22/01/2003 - 16:16
RE: acte notarié suite et fin

C'est une remarque pertinente et je me disais également que c'était peut-être aussi un moyen de refaire grimper le prix.
J' avais réussi à le faire descendre ou bien était tombé d'acord pour qu'il finisse certains travaux. Par exemple le guindeau avant avait un pet et avait été repeint pour masquer la soudure à refaire.
Ca laissait déjà présager la suite.

Trilokgurtu, puis-je te demander le nom du bateau? Ce n'est pas le Diamant des fois?

Stéphane LASCARROU

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Laurent Cruel ()
Portrait de Laurent Cruel ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 4 mois 2 semaines
Membre depuis le : 26/05/2008 - 17:10
RE: acte notarié suite et fin

Je me suis effectivement posé la même question
Parce que je ne sais pas si vous avez remarqué, mais certains bateaux sont à vendre depuis longtemps et dès que vous vous y intéressez, il y a plein de monde sur le coup.

Laurent Cruel
Péniche théâtre Story-Boat
Place Fouillère
78700 Conflans-Sainte-Honorine
A l'affiche du Story-Boat et à Conflans en ce moment...

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: acte notarié suite et fin

Salut Trilokgurtu (au fait c'est quoi ce nom rigolo ??)

je suis également désolée pour vous, c'est peut-être effectivement un signe de la mauvaise volonté de ce vendeur à faire expertiser , mais aviez-vous déjà signé la promesse de vente, car dans ce cas il me semble qu'il n'a pas le droit de le vendre à quelqu'un d'autre !! Dans le cas contraire, vous ne pouvez effectivement rien faire...

Bon courage .

P/S félicitation tout de même pour votre mariage, je ne sais pas si notre bateau sera là en juillet alors j'espère que vous allez trouver (au fait combien de personnes à bord et à dormir ??)

Bisous à tous

Marion !

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: acte notarié suite et fin

Merci pour vos messages de soutien ; il est rassurant de se dire que d'heureux propriétaire de péniche ont eu des ennuis semblables au nôtres au moment de l'achat.

le propiétaire du bateau (le Dervois) ne voulait pas faire grimper les prix puisqu'il a vendu son bateau 15000 euros moins cher sans expertise ; nous ne pouvions pas prendre ce risque même avec ce rabais pour toutes les raisons que vous connaissez (je crois qu'une coque d'une freycinet de 38m coûte au moins dans les 30000 euros sans compter tout ce qui concerne le moteur,etc...)

De plus, entre la mise en vente et la signature, un délais très court s'est écoulé (10 jours).

Réponse à Marion :
Pour ce qui concerne le mariage, nous prévoyons 70 personnes le samedi 26 juillet de 13h jusqu'à 3h du matin.
Auriez vous par hasard une proposition à nous faire?

PS : trilokgurtu est le nom d'un maître du tabla indien...et vous avez raison, c'est un peu bizarre comme pseudo!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Eric Répérant ()
Portrait de Eric Répérant ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 8 années 10 mois
Membre depuis le : 26/01/2009 - 18:42
RE: acte notarié suite et fin

Je suis d'accord avec tous.

Soit c'est la vérité, il a un acheteur, et dans ce cas, n'ayez pas de regrets, c'est la vie.

Soit c'est du Pipo, et alors, il faut absolument fuir.

IL NE FAUT PAS ACHETER UN BATEAU SANS CONNAITRE L'ETAT DE LA COQUE.

Quand j'ai acheté mon bateau, il y a eu négo sur le prix, (et le propriétaire a refusé mon offre pour me faire réenchérir), sans doute profitant de l'envie que j'en avais, mais il ny a jamais eu le moindre doute sur l'expertise de coque. (Pour mémoire lorsqu'il l'avait acheté sans expertise de coque, il a du refaire tout le fond pour un montant de 300 KF- du coup, j'ai un fond neuf)

Vous en trouverez d'autres et ne regrettez pas un rêve qui aurait pu devenir un cauchemard.

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: acte notarié suite et fin

Salut,

pour info, on vient de faire doubler le fond de notre freycinet à la charge du vendeur, la facture s'élève à environ 42000 € !! Lui aussi était sûr de l'état de la coque..

Et non, désolée pour l'instant je ne peux faire aucune proposition pour le 26 juillet car le bateau est bloqué à 200 km, et je ne sais pas quand on le remonte !!

Désolée encore pour la fausse joie.

Bon courage pour la suite.

Marion

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
Attention : pas plus de 12 personnes à bord !

Salut Trilokgurtu !

Attention, un bateau logement ne peut recevoir plus de 12 personnes à bord (à quai ou en navigation) !

Cela peut paraître mesquin, mais c'est la réglementation. En cas d'accident, le propriétaire s'exposerait à de très sérieux problèmes. Par ailleurs, l'assurance habitation ne couvre pas ce risque. Le bateau doit avoir une autorisation préfectorale de réception du public à quai (ou un certificat de bateau à passager).

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
S&A de Vielder ...
Portrait de S&A de Vielder (5493) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 1 mois
Membre depuis le : 15/11/2002 - 19:13
RE: Attention : pas plus de 12 personnes à bord !

Salut à tous,

Jean-Marc t'es sûr de toi ?

On peut pas accueillir plus de 12 personnes ?
même à quai et à titre privé et gratuit ?

Ben c'est facheux, passequ'on est souvent plus que ça à l'apero.
Sérieusement, je pensais que ce chiffre ne concernait que la navigation ...

S&A de Vielder

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Anonyme (non vérifié)
Portrait de Anonyme
RE: Attention : pas plus de 12 personnes à bord !

C'est malheureusement rigoureusement exact : au dessus de 12, c'est du public. Même à quai, à titre privé et gratuit !

J'en sais quelquec hose, car avant d'être aggréé pour recevoir du public, j'ai reçu une centaine d'amis à bord pour un nouvel an. Le pompier (colonel) qui instruisait mon dossier m'a informé que c'était à mes risques et périls : en cas d'accident je risquais de payer une amende jusqu'à la fin de mes jours et de me retrouver en prison ! C'était en 1991 (la réglementation date de 1990 et fait suite à un incendie à bord d'une péniche dans laquelle était organisée une soirée privée).

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.