Acide phosphorouille

4 message(s) / 0 nouveau(x)
Dernier message
CONNAN (9830) ()
Portrait de CONNAN (9830) ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 13 années 5 mois
Membre depuis le : 18/01/2003 - 11:33
Acide phosphorouille

 

Au fait, les chimistes du forum ou en sont vos tests antirouille? Et Georges, les commandes de bidons sont-elles en nombre suffisant pour effectuer une commande ferme d'une palette?

Au fait encore bravo au sauveteur en Seine.

CONNAN

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 2 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: Acide phosphorouille

Mes derniers essais:

Pas de miracle, il faut gratter et brosser, sinon le résultat n'est pas très bon, la phosphatation se faisant par plaques.

Le teepol est indispensable, et permet d'employer le produit à sa concentration maximale (de sirupeux, il devient fluide).
Il faut que la tôle soit à une température supérieure à 18°c et au delà.... Les résultats sont alors excellents. Cependant il faut être patient car le séchage demande de 6 heures à 2 jours. Un rinçage avec passage d'une brosse douce (genre pour laver les voitures) pour éliminer les sels blancs et poussiéreux (j'ignore de quoi il s'agit, d'ailleurs ce phénomène n'a pas lieu sur les parties verticales).
Si besoin retraiter les parties qui ne seraient totalement phosphatée.

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
Jean Claude ()
Portrait de Jean Claude ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 4 années 7 mois
Membre depuis le : 14/03/2013 - 10:06
RE: Acide phosphorouille

Salut Georges et tous les autres,
pour ma part j'ai fait trois essais avec des dilutions à 37.5%, 7.5 et 3.25 % d'acide phosphorique pur. Les essais ont été faits sur une tole verticale à température d'environ 18/20 °. J'avais pris soin d'écouter Georges et d'ajouter de la limaille de fer, de zinc et un tensio-actif.
Avec la dilution à 3.25% le résultat est décevant quelques sels blanchâtres se forment mais rien de plus... à mon avis pas efficace...
Avec la dilution à 7.5% il se forme une bonne couche blanche et pulvérulente je ne sais pas si c'est efficace contre la corrosion...
Avec la dilution à 37.5 % il se forme une couche noire et solide qui me semble correspondre à l'effet recherché.
A noter que je n'avais pas d'épaisseur à gratter et qu'après séchage le rinçage me semble inutile.
J'ai badigeonné l'acide au pinceau sans difficulté et n'ai pas fait d'essai sur la peinture...

Pour finir je pense qu'il faudrait prendre contact avec qqun ayant travaillé sur un chantier naval... ces gens là connaissent certainement la composition du produit qu'ils utilisent sur les tôles des navires neufs. A savoir qu'ils attendent qu'une fine couche de rouille se forme avant de traiter le métal .... qu'en penses tu Geoges ?

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.
GD - Georges ()
Portrait de GD - Georges ()
Hors ligne
Dernière visite : Il y a 3 années 2 jours
Membre depuis le : 24/05/2008 - 11:40
RE: Acide phosphorouille

Ben voilà qui est de la précision.... 37,5 un peu de limaille de fer et un peu de limaille de zinc et du teepol. Couche noire et dure, c'est tout bon !
Une fine couche de rouille, uniforme permet une phosphatation d'épaisseur égale, c'est pour arriver à ce résultat que j'ai pensé mettre de la limaille de fer. La limaille de zinc en plus c'est parce je sais que le le procédé appelé Parkérisation combine le phosphate de fer et de zinc....

Je pense que le résultat est probant et largement aussi bon que les produits du commerce, reste le test de mise en peinture... Bravo Jean-Claude.

User hat sich aus dem Forum verabschiedet!

  • haut
    50%
  • down
    50%
Votre avis sur ce message.