Le site de la voie d'eau...
Le site de la voie d'eau... 
Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: BenjiP ()
Date: 16 novembre 2012 à 01h01

Bonjour

Je suis actuellement en 3eme année de licence de géographie à Paris 7 Diderot, et j'effectue dans le cadre d'un enseignement, un travail de recherche sur l'habitat fluvial.
Notre sujet s'intéresse plus specifiquement aux individues logés sur les péniches sur la Seine à Paris, dans le but de mettre en relation ce mode d'habitat original, avec la représentation de la ville de Paris qu'ils en ont.
On tente d'en savoir un peu plus sur le choix de ce mode de vie, quelles en ont été les motivations, comment pratiquent t-ils la ville de Paris, ont-ils une perception différente de la ville, se sentent-ils privilégiés, et comment le vivent-ils au quotidien etc.

Je cherche donc des habitants concernés qui pourraient m'en apprendre un peu plus sur le sujet, et qui seraient ouvert à la possibilité de m'entretenir avec eux.

Je vous remercie d'avance, et je reste ouvert à toute autre contribution sur le sujet.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: GD - Georges ()
Date: 16 novembre 2012 à 03h03

Ce n'est pas un habitat original, mais un habitat flottant.

Cette phrase est incompréhensible :

Notre sujet s'intéresse plus specifiquement aux individues logés sur les péniches sur la Seine à Paris, dans le but de mettre en relation ce mode d'habitat original, avec la représentation de la ville de Paris qu'ils en ont.

Une maîtrise du français plutôt navrante pour quelqu'un qui annonce être en 3ème année de licence...%-(


User hat sich aus dem Forum verabschiedet!


Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 16 novembre 2012 à 12h12

Cette phrase est tout à fait compréhensible sur le fond et nonobstant la faute (sans doute de frappe) à individu, la forme est également tout à fait correcte.

Ce que recherche cet étudiant est très clair, mais je ne pourrai y répondre personnellement car, bien que je réside sur la Seine, je ne suis pas à Paris.

Une maîtrise du respect des individus plutôt navrante pour quelqu'un qui annonce être ouvert et prêt à aider les autres en permanence...

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: "badeau de halage" ()
Date: 16 novembre 2012 à 14h02

La question reformulée:

En quoi le fait de loger sur un bateau change-il le regard porté sur la ville de PAris ?

La réponse: le fait de loger sur un bateau permet de voir tout en contre-plongée et d'être aveuglé la nuit par des bateaux-mouches. Ce qui peut motiver l'envie de continuer à vivre de cette manière c'est:

le prix du m2 à Paris,
le privilège d'être envié par ceux qui ne savent pas vraiment ce qu'ils envient,
l'impression de flotter encore quand tout le monde sombre.

Bon courage,

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: GD - Georges ()
Date: 16 novembre 2012 à 15h03

Une maîtrise du respect des individus plutôt navrante pour quelqu'un qui annonce être ouvert et prêt à aider les autres en permanence...

La maîtrise du respect des individus ? Curieuse expression...

Ouvert ? J'ai annoncé cela ? Je démens formellement !

J'ai toujours été hermétique à la connerie ambiante, au politiquement correct, à la niaiserie du "sur l'eau tout est beau", et à l'opinion publique en général...

Pour clore toute polémique pénible, j'annonce que je suis un vieux con, fermé, irrespectueux des individus, tatillon, emmerdeur, envieux, méchant, prétentieux, et que c'est miracle que ce forum jouisse d'une telle audience malgré tout les efforts que je déploie pour le détruire.


User hat sich aus dem Forum verabschiedet!


Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 16 novembre 2012 à 15h03

La prétention incarnée, mais qui, par introspection (j'en doute) ou plutôt par ironie ou auto-dérision, démontre ce jour un certain recul quant à sa propre personne...

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: François (Rêverie) ()
Date: 16 novembre 2012 à 17h05

GD - Georges écrivait:
-------------------------------------------------------
> j'annonce que je suis un vieux con, fermé, irrespectueux des
> individus, tatillon, emmerdeur, envieux, méchant,prétentieux

ça on le savait déjà, mais l'auteur l'annonçant lui-même, le doute n'existe plus.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: "badeau de halage" ()
Date: 17 novembre 2012 à 16h04

Il y a un 3ème degré.

D'autre part Georges a raison:

Notre sujet s'intéresse plus specifiquement aux individues logés sur les péniches sur la Seine à Paris, dans le but de mettre en relation ce mode d'habitat original, avec la représentation de la ville de Paris qu'ils en ont.

Un sujet ne s'intéresse pas.
Il ne s'agit pas de mettre en relation mais de comprendre et de décrire une relation éventuelle (de cause à effet) qu'il pourrait y avoir entre la vie à bord et la représentation de la vie en ville.

"plus spécifiquement" est exagéré, spécifiquement est suffisant,

"aux individus logés" est inapproprié, "habitants" correspond mieux aux personnes visées.

"de la ville qu'ils en ont est incorrect, "qu'ils ont" aurait été correct.

Cette phrase est finalement incorrecte (syntaxe approximative) et les termes choisis rendent son sens très incertain, y compris pour celui qui l'a formulée.

Je pense que c'est en effet utile de le faire remarquer, car pour qui souhaite étudier le sens caché des choses, mieux vaut savoir comment de quoi on parle...

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: duncan ()
Date: 17 novembre 2012 à 16h04

le merveilleux et adorable georges à bretelles de couleurs .ne croyez pas que notre georgie soit un vrai méchant,non pas du tout !les longues journées au macaron ron ron lui laissent le temps d'activer un 2e neurone, hélas c'est celui de l'humeur de ceux ont de l'experience et qu'ils ne faut pas ennuyer avec des questions à la con . j'adore tes interventions ,surtout prends soin de ta santé ,je veux continuer à profiter de ta GRANDE sagesse . juste un souhait , si tu pouvais activer un 3e neurone !ce serai l'extase

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 17 novembre 2012 à 20h08

Pour être en contact avec un certain nombre (pour ne pas dire un nombre certain d'étudiants), je peux vous garantir que peu d'entre eux en troisième année s'expriment comme lui....

Aller l'e...der pour une syntaxe plus ou moins imparfaite, mais qui est, quoi qu'il en soit, tout à fait acceptable, alors qu'il a respecté les codes de bienséance en se présentant et en disant bonjour, et qu'il vient pour une étude intéressante et qui sort de l'ordinaire, est, je trouve, très malvenu...

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 18 novembre 2012 à 01h01

Qui plus est lorsque ces remarques émanent de quelqu'un qui ponctue régulièrement ses interventions de fautes de français (lexicales, grammaticales, syntaxiques ou autres...) comme en atteste le denier message de sa part sur ce post!

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: S&A de Vielder ()
Date: 18 novembre 2012 à 04h04

Bonsoir à tous.

Je vais faire court parce que j inter vient avec mon tel.

Je suis d accord avec tout ceux qui s insurgent contre les idées reçues qui nous rangent au préalable parmis les idées reçues.

Que des étudiants puissent avoir de tels sujets d étude est simplement affligeant

Je développerai dès que j aurai un vrai clavier. ...


############################################################

TANT QU'ON VIT SUR L'EAU,
LA SITUATION EST TOUJOURS MIEUX QUE MOINS PIRE !!!
[peniche.durandal.free.fr]

############################################################

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: parisse ()
Date: 18 novembre 2012 à 19h07

salut

un "etude ",ou une virée sur un quai apprendrai a Mr BENJIP que passé la passerelle vive des"gens" ,des "habitans " ,des" humains", si...si les meme que dans la bonne ville de PARIS.

quel pedantissme!!! des que l on est en "licence " on doit absolument utiliser des formulations.
sur l eau on formule pas on vie!!
phil

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 18 novembre 2012 à 21h09

P'tain, je ne peux vraiment pas laisser passer ça!!!!!!!!!!!!!!!!
Il ne me semble absolument pas pédant.
Phil, Parisse, je ne t'ai jamais de remarque au sujet de ton orthographe et de ta syntaxe plus qu'approximatives. Comment peux -tu te permettre de tenir de tels propos ?

A l'Université, un bon étudiant est entre autre, un étudiant qui possède du vocabulaire et qui sait être précis dans ses propos; tout du moins, c'est ce qu'on tente de transmettre et vous ne lui laissez vraiment aucune chance.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: parisse ()
Date: 19 novembre 2012 à 00h12

salut hugo

mais je ne suis pas en licence !
et vu les corrections apportées par les collegues!!

mais mon propos est plus dans l oubli de ce qui est consideré :ici on parle d'humain ... pas "d individu".

qualifié ainsi nous semblons deja different ,pour moi ,presque bizarre!!

phil

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Un collège de BenjiP ()
Date: 19 novembre 2012 à 01h01

Messieurs,
Je ne peut m'empêcher de répondre, à ces propos navrants ! Nous sollicitons ici votre aide afin de nous aider dans notre étude et récoltons des leçons de grammaire et de syntaxe de personnes qui apparemment n'on pas grand chose d'autre a faire, ce qui traduit malheureusement un état d'esprit ==> un résultat que nous ne manquerons de signaler dans notre étude, sur ce point vous vous jetez vous même la pierre.
S&A de Vielder J'aimerais en effet que tu développe ton idée. Il ne tient qu'a vous en nous répondant INTELLIGEMMENT d'influer sur ces soit-disantes idées reçues.
Nous nous intéressons a l'habitat fluviale en privilégiant une approche qualitative et je trouve que c'est justement en cela qu'elle est intéressante. Loin de nous l'idée de catégoriser qui que ce soit et l'essence même des approche qualitative est de privilégier l'aspect humain de l'étude, pas d'inquiétude a ce niveau Parisse.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: GD - Georges ()
Date: 19 novembre 2012 à 02h02

Un collège de BenjiP écrivait:
-------------------------------------------------------
> Messieurs,
> Je ne peut m'empêcher de répondre, à ces propos
> navrants ! Nous sollicitons ici votre aide afin de
> nous aider dans notre étude et récoltons des
> leçons de grammaire et de syntaxe de personnes qui
> apparemment n'on pas grand chose d'autre a faire,
> ce qui traduit malheureusement un état d'esprit
> ==> un résultat que nous ne manquerons de signaler
> dans notre étude, sur ce point vous vous jetez
> vous même la pierre.
the finger smiley
> S&A de Vielder J'aimerais en effet que tu
> développe ton idée. Il ne tient qu'a vous en nous
> répondant INTELLIGEMMENT d'influer sur ces
> soit-disantes idées reçues.
> :-pNous nous intéressons a l'habitat fluviale en
> privilégiant une approche qualitative et je trouve
> que c'est justement en cela qu'elle est
> intéressante. smoking smileyLoin de nous l'idée de catégoriser
> qui que ce soit et l'essence même des approche
> qualitative est de privilégier l'aspect humain de
> l'étude, pas d'inquiétude a ce niveau Parisse.


User hat sich aus dem Forum verabschiedet!


Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: ananzi ()
Date: 19 novembre 2012 à 09h09

bonjour tout le monde,

Il est selon moi intéressant que des personnes cherchent à en comprendre d'autres qui ont fait des choix différents.
Si cet étudiant de géographie va sur le terrain pour comprendre c'est encore mieux.
J'espère que dans sa vie professionnelle il fera de même et mesurera ainsi la différence entre un système isolé et un système ouvert.

Etant dans le sud, je ne peux vous répondre sur la logique parisienne mais en tant que géographe, je vous livrerai la remarque suivante.

En licence, vous avez du apprendre les modèles de perception de l'espace.
Les deux livres à lire dans le cas contraire sont
edward T Hall : la dimension cachée
abraham Moles : psychosociologie de l'espace

Et bien sachez que lorsque vous vivez sur un bateau la perception de l'espace décrite par ces deux auteurs est complètement modifiée.

Une autre petite remarque mais qui est valable en campagne c'est que lorsque vu ètes en bateau aucune nuit n'est noire (à Paris aussi mais pas pour les mêmes raisons)

Bonne chance à cet étudiant pour son travail et portez bien fort la cause du fluvial auprès de l'université française.

qui sait,c'est peut être un futur responsable de VNF !

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: "badeau de halage" ()
Date: 19 novembre 2012 à 12h12

Après la question mal posée, la menace de représailles:

"qui apparemment n'on pas grand chose d'autre a faire, ce qui traduit malheureusement un état d'esprit ==> un résultat que nous ne manquerons de signaler dans notre étude..."

Un travail de recherche, une étude, demandent une approche méthodologique minimale, la qualité d'étudiant de 3ème année ne dispense personne de cet effort. Dans cette quête de méthode, une exigence s'impose, définir au minimum l'objet de l'étude.

Pour définir cet objet, nous n'avons à notre disposition que la langue écrite (certes différente de celle utilisée pour intervenir dans un forum), c'est à dire des mots assemblés qui fabriquent du sens.

Si c'est une discussion de café, on peut parler n'importe comment de n'importe quoi, ce n'est pas bien grave, on en reprend une et on passe à autre chose.

Si c'est un travail d'étude dans un cursus universitaire (donc intellectuel, conceptuel et explicite), la forme, la syntaxe, le vocabulaire utilisés, c'est à dire tout ce qui permet de formaliser la pensée, la question, la problématique et l'objet de l'étude, sont d'une importance capitale.

Tout ça n'a rien à voir avec l'irrascibilité des uns ou le puritanisme des autres.

Ce qui serait bien, c'est que vous nous posiez la question qui vous intéresse ou que vous précisiez votre objet d'étude.

Je peux par exemple décrire ce que le mode de vie propre aux habitants des bateaux peut modifier dans leur rapport à la ville, du regard porté sur à l'identité incertaine, du sentiment d'appartenance au désir de marginalité, de la revendication de conformité à l'envie d'être différent, ou bien d'autres formes de paradoxes existentiels.

Plutôt que de vous offusquer des réponses qui ont été faites, utilisez les pour avancer dans votre réflexion et construire votre objet d'étude et le questionnaire "qualitatif" afférent.

Bon, je n'ai pas que ça à faire, donc ce sera tout pour cette fois.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: S&A de Vielder ()
Date: 19 novembre 2012 à 12h12

Bonjour à tous,

Me revoilà donc avec un vrai clavier...

Pour BenjiP et son "Collègue", je vais tâcher d'avoir une réponse "intelligente"

En ce qui me concerne, votre syntaxe, orthographe et autre grammaire
m'indiffèrent complètement.

Ce qui m'interpelle en revanche, c'est qu'on puisse envisager une étude sociologique
sur les quelques pénichards que nous sommes (c'est sous ce terme que nous nous différencions
des mariniers professionnels, qui eux, occupent les voies navigables
avec une autre légitimité que la nôtre).

La levée de boucliers que vous subissez est très simple à expliquer.
La raison principale est que, systématiquement, lorsque des têtes bien pensantes,
(voire plus ou moins bien faites), se penchent sur nos petites histoires individuelles,
c'est pour au final nous classer parmi trois catégories principales :

-bobo que se la pètent
-asociaux incurables, voire sociopates
-post-soixante-huitards sur le retour
-pseudo-écolos au bilan carbone affligeant
-doux-rêveurs dont les rêvent finissent parfois (souvent ?) échoués sur un morceau de berge.

(je sais, je ne sais pas compter jusqu'à trois...)

A mon sens, il n'y a pas plus matière a étudier les pénichards que les habitants d'un
lotissement d'une banlieue dortoir...

Vous y trouverez la même mixité et variété de catégories socio-professionnelles qu'à terre...
les mêmes histoires...

Ce qui m'agace de plus en plus quand on nous fait ce genre de demande c'est que SYSTEMATIQUEMENT,
les questions s'arrêtent au côté insolite de l'histoire. Comme cela transparait déjà dans votre
première intervention (perception de la ville, privilège, la façon de vivre ce privilège),
il y a donc de forte probabilité que votre réflexion, même si je ne doute pas de son intelligence,
souffre des mêmes défauts.

Allez, pour me faire comprendre, je vais juste faire un parallèle idiot.

Reprenez les termes de votre étude et remplacez "PENICHES" par "TENTES DRESSEES SUR LE CANAL SAINT MARTIN",
lààààà, je vois que vous commencez à comprendre !

En clair si votre étude porte bien sur les habitants, elle est polluée par la
vision que vous avez de l'habitat, qui, elle, n'a rien à voir avec notre réalité.

Et c'est de notre réalité qu'on aimerait bien entendre parler de temps en temps.


Je sais que vous excuserez mes petits camarades tatillons qui, étonnamment, on choisi
la forme et non le fond pour vous décourager, n'y voyez qu'un réflexe de défense ;
l'immense majorité d'entre eux est tout à fait fréquentable et intéressante.


Je suis à votre disposition si vous voulez d'autres développements, mais chaque membre de
ce forum a au moins autant de légitimité que moi pour le faire.
Je suis dans le Sud, certaines problématiques n'ont pas les mêmes retentissements en
province qu'à la capitale.

Très cordialement,

Alain.


############################################################

TANT QU'ON VIT SUR L'EAU,
LA SITUATION EST TOUJOURS MIEUX QUE MOINS PIRE !!!
[peniche.durandal.free.fr]

############################################################

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 19 novembre 2012 à 15h03

Des études sociologiques (ainsi que géographiques et économiques) sur les mariniers sont en cours au sein de l'IFSTTAR (ex INRETS), dans le cadre d'un programme de recherche intitulé FLUIDES.

A ce jour, à ma connaissance, aucune étude universitaire n'a été produite sur les personnes qui résident par choix personnel sur un bateau sur les voies d'eau.
Or le nombre de mariniers (env. 1200) et de pénichards (qu'on apprécie ou non le terme) est aujourd'hui à peu près équivalent et il y a même sans doute plus d'habitants de l'eau.

Cette recherche est donc tout à fait légitime et pourrait tout à fait être prolongée en Master puis en Doctorat.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Jean-Pierre (Rayhana) ()
Date: 19 novembre 2012 à 19h07

''Cette recherche est donc tout à fait légitime et pourrait tout à fait être prolongée en Master puis en Doctorat.''

En quoi cela va-t-il faire avancer le schmilblick?
Quel utilité?
N'est-ce pas se gratter pour se faire rire?

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Serge de Toulouse ()
Date: 19 novembre 2012 à 19h07

bonsoir,
Citation
Alain
Et c'est de notre réalité qu'on aimerait bien entendre parler de temps en temps.

alors là Alain, tu me déçois.
comment peut-tu imaginer que ce travail de recherche est fait pourtoi ?


Serge

la paix niche, danse mari niais
markounet@free.fr

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: parisse ()
Date: 19 novembre 2012 à 20h08

salut


mon propos etait sur le fond !!

pas un instant sur la forme

un intitulé de ce genre devait etre reflechi vu la portée humaine ,il ma semblé qu un oubli avait ete fait.

le deuxieme texte ce tient nettement mieux
MERCI pour cela

phil

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 19 novembre 2012 à 21h09

Jean-Pierre, je pense que tu n'imagines même pas le genre de sujet de recherche qui peut être proposé en Doctorat en sciences humaines... ;-)

La recherche scientifique ne peut avancer dans un seul domaine ou dans une seule direction, d'autant plus que les travaux actuels visent à la pluridisciplinarité

"Les chevaliers paysans de l'an Mil au Lac de Paladru", que préparait Agnès Jaoui dans le film d'Alain Resnais, est en effet une véritable thèse au sujet très pointu, mais qui reste pour autant compréhensible, ce qui n'est pas le cas de toutes les recherches doctorales.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Date: 20 novembre 2012 à 00h12

Mesdames, Messieurs,

Je me présente tout d'abord. Je suis un autre collègue de BenjiP, étudiant en licence de géographie à Paris Diderot. Et là, vous allez vous dire : mais dis donc ils se reproduisent. C'est pire que les Gremlins.

Bon, tout d'abord : faisons un point de récapitulatif. L'objectif de cette enquête est de comprendre la relation entre "habitat" fluvial et habitat plus traditionnel. Mais pourquoi s'insurger contre la description faite antérieurement par mon collègue. J'ai eu aujourd'hui un entretien avec une habitante d'une péniche à Paris. Elle même me disait qu'elle considère son habitat comme un "habitat original".

Maintenant, pourquoi avoir choisir le mode de vie spécifique aux péniches, ou autres barges, autrement dit bateaux logements ? Si vous voulez du jargon scientifique, voici la définition du thème général :

"Dans le contexte de crise du logement et de la non-disponibilité de l'habitat pour tous à Paris, de nouveaux comportements sont apparus durant les dernières décennies à Paris. Ils prennent l'apparence soit d'un phénomène de périurbanisation soit d'une redéfinition de l'habitat à Paris. Ces enjeux sont les fils conducteurs de notre programme de recherche. Pour comprendre comment l'image de Paris se modifie progressivement, nous nous intéresserons sur la place des habitants des bateaux-logements de la Seine. Comment ceux-ci s'approprient actuellement leur ville ? Ce projet a pour objectif de saisir comment se constituent des modes de vie fluvial à grande échelle et l'impact de ce type d'habitat sur les espaces de vie des populations « seinoises »".

Pour ce faire, nous nous devons d'aller vers les personnes vivant sur des bateaux et plus précisément sur la Seine.

Mais pourquoi vous ?

Au début, on s'est posé plusieurs questions autour de notre sujet d'étude. Et puis, on a décidé de chercher chacun de notre côté des personnes qui pourraient répondre à nos questions.

Quel impact a cette recherche ?

Et bien, on va faire des classes et puis regrouper les personnes dans ces classes : bobos, vieux grincheux, apparatchik, etc ...

ET PUIS NON, EN FAIT NOUS NE SOMMES PAS DES SOCIOLOGUES. C'EST BETE !!!!
OUI, je précise pour ceux qui n'ont pas suivi. Nous sommes des géographes. Nous essayons de comprendre les espaces, les territoires, les lieux et comment les populations les influencent. Donc, pour résumer, nous essayons par cette étude, cette recherche, de comprendre comment se "situent" (physiquement, psychologiquement) les gens.

Alors pourquoi vouloir vous rencontrer ?

Il s'agit ainsi un peu d'un contrat synallagmatique.

votre rôle : nous permettre de comprendre votre mode de vie (pourquoi êtes vous en arriver à vivre dans un bateau logement ?)

notre rôle : transmettre VOTRE vision de Paris.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Yves ()
Date: 20 novembre 2012 à 08h08

tout à fait d'accord avec Ange...
Mais je ne suis pas pénichard, quoique passant bcp de temps sur mon bateau, et hors RP de surcroit...donc pas qualifié pour donner mon point de vue...

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: ananzi ()
Date: 20 novembre 2012 à 09h09

bonjour,

je suis heureux de voir que la géographie peut interpeller tout un chacun.

Cher étudiant, vous parlez de transmission, je pense ne pas être le seul à être intéressé par la lecture de votre travail, alors si vous pouviez poster votre production sur ce même forum nous en serions très contents.

Attention toutefois, le deuxième collègue commence par poser des postulats.
Vous réduisez la vie sur les bateaux à une forme d'immobilier. Il n'y a pas que cela.
Un bateau doit s'arrêter soit pour des questions techniques soit car le propriétaire doit travailler pour gagner sa vie et ne navigue que sur son temps libre.
D'ailleurs quand les nouveaux arrivants demande des conseils, je leur dis systématiquement d'acheter du temps libre avant d'acheter un bateau.
Dans mon précédant post je citais Abraham Moles, vous avez donc pu lire qu'il définit deux moyens de s'approprier l'espace, l'enracinement et l'itinérance.

bon courage dans votre travail

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: "badeau de halage" ()
Date: 20 novembre 2012 à 10h10

Compte tenu de votre objet d'étude et de votre démarche (aller rencontrer les habitants des bateaux), l'ADHF (Association de Défense de l'HAbitat Fluvial) sera pour vous un interlocuteur utile, le lien est sur le menu de gauche.

Bon courage.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: parisse ()
Date: 20 novembre 2012 à 11h11

salut

salut BDH
bonne idée, en plus a l adhff vous trouverez des anciens et des passionnés profond par leur engagement

le phenomene a demarrer vers 1960/70 librement et est en train de se recadrer juridiquement/ politiquement tellement nous sommes nombreux!!!! environ 1300 sur RP

1960/70 correspond , a peu pres au moment du dementellement de la batellerie
donc une nouvelle opportunité pour les chercheurs de differences...

si l'idée parait FORMIDABLE a tous , elle perd de son attrait tres rapidemnt devant la pratique.

phil

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: Hugo ()
Date: 20 novembre 2012 à 12h12

Le "phénomène des bateaux logement" a démarré bien avant les années 1960-70, même s'il a connu une évolution très importante à cette époque.

Options: RépondreCiter
Re: Logements sur la Seine, et représentation de Paris
Envoyé par: GD - Georges ()
Date: 20 novembre 2012 à 13h01

Ca je peux en attester, mais à l'époque, il s'agissait pour beaucoup de yacht en bois, des anglais, des américains, pas mal de réfugiés des noblesses slaves, roumaines, hongroises.
Très peu de français hors quelques personnalités des arts ou du spectacle.

Quand j'étais gosse, les quais entre Iena et la Concorde était pleins de coques blanches en bois. Tous des yacht de mer.

Quand au démantèlement de la batellerie c'est plutôt 75/85, J'étais à Rouen pendant les grandes grèves qui bloquaient la Seine...


User hat sich aus dem Forum verabschiedet!


Options: RépondreCiter


Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des messages dans ce forum.
This forum powered by Phorum.